LE DIRECT
Hannah Arendt et Martin Heidegger : histoire d'un amour

Hannah Arendt et Martin Heidegger : histoire d'un amour


Payot, 1999

Description

Les amants les plus scandaleux du XXe siècle en furent aussi les deux plus importants philosophes. En 1924, Hannah Arendt a dix-huit ans. C'est une jeune étudiante avide de savoir, mince, avec des yeux rayonnants et une intelligence vive comme l'éclair. Elle rencontre Martin Heidegger, trente-quatre ans, marié et père de famille, qui enseigne la philosophie à l'université de Marbourg. De petite taille, maigre et d'allure sportive, introverti, plein de fureur mais aussi d'une surprenante modestie, il attire à son cours les étudiants les plus prometteurs, notamment Hans-Georg Gadamer, Max Horkheimer, Herbert Marcuse, Karl Löwith, Günther Anders, Leo Strauss, Hans Jonas... Comme l'expliquera quarante ans plus tard Hannah Arendt, «la rumeur le disait : la pensée est redevenue vivante, les trésors de la culture qu'on croyait morts reprennent sens. Il y a un maître, il est peut-être possible d'apprendre à penser».

Entre Arendt et Heidegger débute alors une liaison durable et turbulente où l'amour et la philosophie vont s'entre-mêler. Avec en toile de fond un moment dramatique de l'histoire intellectuelle, celui qui, en Allemagne, a vu la pensée «allemande» et la pensée «juive» séparées dans la violence.

  • 4ème de couverture -

La dernière publication

La vie amoureuse des philosophes (1/4) : Hannah Arendt et Martin Heidegger
50 min
Les Chemins de la philosophie
LE 22/02/2016

Lorsque Martin Heidegger et Hannah Arendt se rencontrent en 1925, ce n'est pas seulement un maître et son élève, mais une histoire d'amour passionnelle...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.