LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
King Vidor, Odyssée des inconnus

King Vidor, Odyssée des inconnus


Sous la direction de Gilles Menegaldo
Corlet, 2014
Description

La carrière de King Vidor (1894-1982) suit l'histoire du cinéma hollywoodien jusqu'à la fin des années 50. Il en est la mémoire et s'est conformé, bon gré, mal gré, aux lois du système, tout en produisant des films novateurs, en marge des Studios.

Aujourd'hui, sa réputation repose sur quelques grands films comme La foule, Duel au soleil, Le rebelle, Guerre et paix.  Mais son cinéma des années 20 et de l'âge d'or de Hollywood demeure oublié. Pour la première fois en France, un ouvrage lui est entièrement consacré, sortant ainsi des limbes cinéphiliques un maître du film expérimental aux multiples facettes : musicien, peintre, poète et philosophe. Face à une œuvre difficile à situer, sont proposés ici des éclairages qui offrent une vision globale du cinéma de Vidor, prenant en compte non seulement ses films les plus connus, mais surtout son cinéma des premiers temps, ses derniers essais cinématographiques et ses scénarii non-filmés.

Les coordinateurs  :

Jean-Marie Lecomte  : maître de conférences à l'université de Nancy, agrégé d'anglais. Spécialiste du cinéma américain de l'entre-deux-guerres. Auteur de plusieurs articles sur l'esthétique du muet, l'avènement du cinéma parlant et le cinéma pré-code (dont la genèse de la parole filmique, la poétique du muet chez Lubitsch, la naissance du film musical et du Technicolor (Vidor, Mamoulian) et les figures de la femme pré-code (J. Harlow, B. Stanwyck, M. West, G. Garbo, etc.), collaborateur de CinémAction .

Gilles Menegaldo  : professeur de littérature américaine et cinéma à l’Université de Poitiers. Auteur de nombreux articles sur la littérature et le cinéma fantastique, SF et policier, éditeur d’une vingtaine d’ouvrages collectifs, dont Dracula, la noirceur et la grâce (avec AM Paquet-Deyris, Atlande, 2006). Derniers ouvrages dirigés : Jacques Tourneur, CinémAction , 2006, Les Imaginaires de la ville entre littérature et arts  (avec H. Menegaldo, PU Rennes, 2007), Cinéma et histoire  (avec Melvyn Stokes, Michel Houdiard, 2008), Persistances gothiques dans la littérature et les arts de l’image  (avec Lauric Guillaud, Bragelonne, 2012), Europe et Hollywood à l’écran : regards croisés  (Michel Houdiard, 2012).

Sur le site de l'éditeur

La dernière publication sur King Vidor, Odyssée des inconnus
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......