LE DIRECT
L'empereur de la Maison-Blanche

L'empereur de la Maison-Blanche


Armand Colin. Collection L'histoire au présent, 2004

Description

Qu'en est-il aujourd'hui du pouvoir qui s'exerce à la Maison-Blanche, de son extension à l'échelle du monde, de ses limites? En décembre 2000, pour la première fois dans l'histoire politique américaine, la Cour suprême des États-Unis décide du résultat d'une élection présidentielle. George W. Bush, minoritaire dans les suffrages populaires, devient président par la grâce du judiciaire. C'est ce président sans véritable mandat, dans une Amérique également partagée entre Démocrates et Républicains, qui va organiser, après le 11 septembre 2001, une extraordinaire concentration de pouvoir entre les mains de l'exécutif.

Ballottée entre le Watergate et la mise en accusation de Bill Clinton, la fin de la guerre froide et l'entrée dans la guerre contre le terrorisme, destitution et restauration, la présidence américaine est aujourd'hui une institution paradoxale qui se veut plus puissante pour être plus efficace et teste donc continuellement la résistance de ses contre-pouvoirs. Jusqu'à menacer les libertés et s'enfermer dans un splendide isolement. La question de sa légitimité est une nouvelle fois posée.

  • 4e de couverture -

La dernière publication

Le président des Etats-Unis : quels pouvoirs ?
59 min
Concordance des temps
LE 11/02/2017

La question vient de jaillir avec violence hors des pages des manuels de droit constitutionnel, la question des limites que peut rencontrer la volonté...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.