LE DIRECT
L'histoire de l'Affaire Dreyfus De 1894 à nos jours

L'histoire de l'Affaire Dreyfus, de 1894 à nos jours


Les Belles Lettres, 2014

Description

"Plus cette affaire est finie, plus il est évident qu'elle ne finira jamais."Charles Péguy

Dans l'importante bibliographie consacrée à l'affaire Dreyfus, peu nombreuses sont les histoires de l'événement. À côté de la grande synthèse de Jean-Denis Bredin, et les précis publiés au Livre de Poche (Cahm), à La Découverte (Duclert), chez Gallimard (Birnbaum), le Que-sais-je? (Miquel), la seule véritable histoire de l'Affaire remonte à Joseph Reinach publié au début du XXesiècle et récemment réédité. Il est la référence « incontournable » mais une référence incomplète (nous avons appris beaucoup depuis 1908) et souvent discutable dans la mesure où, acteur de l'événement, Joseph Reinach prend parfois des partis pour le moins discutables ou que nous savons aujourd'hui contraires à la vérité historique. La grande histoire de l’Affaire reste donc encore à faire…

Le projet d’une nouvelle Histoire de l’affaire Dreyfus  se propose d’offrir une vision plus proche de ce que fut l’événement et de le dépasser pour en observer les échos et les représentations jusqu’à 2012.  Pour cela, il repose sur un important travail de documentation: la lecture de tout ce qui a été édité pendant l’Affaire, après l’Affaire (et ce jusqu’à aujourd’hui), le dépouillement systématique de toute la presse publiée entre 1894 et 1908 puis de quelques périodes clés (l’Occupation, par exemple), les fonds des archives départementales et, surtout, des archives peu ou pas exploitées (papiers Joseph Reinach, famille Dreyfus, Salomon Reinach, Paul Meyer, Gaston Paris, Scheurer-Kestner, famille Dreyfus, Bernard Lazare, Zadoc Kahn, Arconati-Visconti, Havet, Barrès, Poincaré, Zola, Waldeck-Rousseau, etc.) ou inédites (papiers Billot, notes de Dreyfus pour ses procès, lettres de Zola à Labori, fonds Lipschutz, Desachy, Mathieu Dreyfus, souvenirs et mémoires de Jourdy, Krantz, Bard, papiers Forzinetti, Bertulus, du Paty de Clam, Demange, Ménard, Ribot, Dardenne, Grimaux, Caillaux).

Philippe Oriol , est enseignant et chercheur. Il a déjà publié sur la période symboliste, le rapport entre littérature et politique à la fin du XIXe siècle et l’affaire Dreyfus de nombreux articles et volumes dont une biographie de Bernard Lazare  (Stock, 2003) et les souvenirs inédits du capitaine Dreyfus (Après le procès de Rennes. Carnets 1899-1907 , Calmann-Lévy, 1998). Parallèlement à cette nouvelle Histoire , il travaille depuis 10 ans à un Dictionnaire biographique et géographique de l’affaire Dreyfus  en trois volumes de 1 500 pages chacun dont le premier tome devrait paraître en 2014 (Champion).

Les dernières publications sur Philippe Oriol

Séverine, une journaliste debout (1855 -1929)
59 min
Une vie, une oeuvre
LE 27/04/2019

Esprit indépendant, féministe et libertaire, Séverine fut l'une des premières journalistes de France à vivre de sa plume. Portrait d'une femme qui s'est...

Le secret professionnel de l’Affaire Dreyfus et de la presse en rut
29 min
Secret professionnel
LE 01/02/2015

Il arrive que les journaux, avec un mélange de sincérité, de cynisme et d’inhumanité, mènent une campagne contre un homme seul. Par exemple dans l'Affaire...

image par défaut
55 min

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.