LE DIRECT
L'invention démocratique

L'invention démocratique


Fayard, 1981

Description

Avec L'Invention démocratique , Claude Lefort propose de comprendre le totalitarisme par contraste avec la démocratie. La révolution démocratique a rompu avec les représentations traditionnelles du politique qui identifiaient le pouvoir à un corps : celui du roi, dont la présence incarnait l'unité de l'État. L'État, c'était le roi. Or, en démocratie, le pouvoir n'est plus incarné. Il appartient à tous, donc il n'appartient à personne et il n'est personne. Il apparaît comme un lieu vide, puisque c'est le peuple lui-même qui est souverain et ses représentants ne sont que les détenteurs provisoires d'un pouvoir délégué. L'unité de l'État s'efface alors devant la division sociale.

Tentant de nier la mutation démocratique, le totalitarisme veut renouer avec d'anciennes représentations, en effaçant toutes les divisions sociales au détriment des libertés individuelles. Le peuple y devient une foule indifférenciée, une masse anonyme, et un pouvoir autoritaire renaît sous la forme d'un État tutélaire et omniscient.

Impossible, répond Claude Lefort, dans une langue limpide. Le totalitarisme ne peut désormais que mener à l'échec. Faisons le pari qu'il ne se trompe pas...

Les dernières publications

Y-a-t-il une loi naturelle ?
51 min
Répliques
LE 25/08/2018

Qu'est ce que la loi naturelle et peut-elle encore être un recours ? Pierre Manent développe ses arguments.

image par défaut
51 min
Répliques
LE 05/05/2018

Qu'est ce que la loi naturelle et peut-elle encore être un recours ? Pierre Manent développe ses arguments.

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.