LE DIRECT
La Fin de l'homme rouge

La Fin de l'homme rouge


Actes Sud, 2013

Description

Armée d'un magnétophone et d'un stylo, Svetlana Alexievitch, avec une acuité, une attention et une fidélité uniques, s'acharne à garder vivante la mémoire de cette tragédie qu'a été l'URSS, à raconter la petite histoire d'une grande utopie. « Le communisme avait un projet insensé : transformer l'homme "ancien", le vieil Adam. Et cela a marché… En soixante- dix ans et quelques, on a créé dans le laboratoire du marxisme-léninisme un type d'homme particulier, l'Homo sovieticus.  » C'est lui qu'elle a étudié depuis son premier livre, publié en 1985, cet homme rouge condamné à disparaître avec l'implosion de l'Union soviétique qui ne fut suivie d'aucun procès de Nuremberg malgré les millions de morts du régime.

Dans ce magnifique requiem, l'auteur de La Supplication  réinvente une forme littéraire polyphonique singulière, qui fait résonner les voix de centaines de témoins brisés. Des humiliés et des offensés, des gens bien, d'autres moins bien, des mères déportées avec leurs enfants, des staliniens impénitents malgré le Goulag, des enthousiastes de la perestroïka ahuris devant le capitalisme triomphant et, aujourd'hui, des citoyens résistant à l'instauration de nouvelles dictatures…

Sa méthode : « Je pose des questions non sur le socialisme, mais sur l'amour, la jalousie, l'enfance, la vieillesse. Sur la musique, les danses, les coupes de cheveux. Sur les milliers de détails d'une vie qui a disparu. C'est la seule façon d'insérer la catastrophe dans un cadre familier et d'essayer de raconter quelque chose. De deviner quelque chose… L'histoire ne s'intéresse qu'aux faits, les émotions, elles, restent toujours en marge. Ce n'est pas l'usage de les laisser entrer dans l'histoire. Moi, je regarde le monde avec les yeux d'une littéraire et non d'une historienne. »

À la fin subsiste cette interrogation lancinante : pourquoi un tel malheur ? Le malheur russe ? Impossible de se départir de cette impression que ce pays a été « l'enfer d'une autre planète ».

Les dernières publications sur Svetlana Alexievitch

Un texte à partager : André Wilms interprète Svetlana Alexievitch
icon/ cameraCreated with Sketch.
Vidéo
Art et création
LE 11/02/2019

Le comédien revient sur les planches pour la création de "La Fin de l'homme rouge", adaptation du roman de Svetlana Alexievitch présentée au théâtre des...

André Wilms, Gueule d'acteur
31 min
Une saison au théâtre
LE 10/02/2019

Rencontre avec le grand André Wilms à l'occasion de la création de "La fin de l'Homme rouge", d’après le roman de Svetlana Alexievitch.

Retour sur les sept derniers lauréats du prix Nobel de littérature
LE 05/10/2017

Le prestigieux prix a été remis au romancier britannique Kazuo Ishiguro. Il est l'auteur du roman Les Vestiges du jour qui fut adapté à l'écran par James...

Svetlana Alexievitch
1h30
Lettres étrangères
LE 16/07/2016

Quelques jours après s'être vu décerner le Prix Nobel de littérature « pour son œuvre polyphonique, mémorial de la souffrance et du courage à notre époque...

"Une étoile nommée Absinthe"
Documentaires
LE 29/04/2016

Tchernobyl signifie "absinthe" en russe. En 2000, René Farabet signait cette création radiophonique de 90 minutes articulée autour de la déflagration de...

image par défaut
LE 07/03/2016

Cinquième et dernier entretien de la série "A voix nue" consacrée à Svetlana Alexievitch, centré autour de son livre "Derniers témoins", bâti autour du...

image par défaut
LE 07/03/2016

Le quatrième volet de la série "A voix nue" avec Svetlana Alexievitch est consacré à "La Supplication", ouvrage majeur de l'écrivaine biélorusse, qui revient...

image par défaut
LE 07/03/2016

Troisème émission de la série "A voix nue" consacrée à Svetlana Alexievitch en 2005 sur France Culture. L'écrivaine biélorusse y revient plus particulièrement...

image par défaut
LE 04/03/2016

Deuxième entretien "A voix nue" avec Svetlana Alexievitch qui revient sur son travail sur la guerre d'Afghanistan dans son livre "Les cercueils de zinc"....

Svetlana Alexievitch : "Aujourd'hui, le Bien et le Mal se sont mélangés."
LE 04/03/2016

Premier épisode de la série "A voix nue" consacré en 2005 à Svetlana Alexievtich, au micro de Jean- Pierre Thibaudat dix ans avant de se voir décerner...

image par défaut
14 min
image par défaut
25 min
image par défaut
27 min
image par défaut
27 min
image par défaut
27 min

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.