LE DIRECT
La vision chez Platon et Aristote

La vision chez Platon et Aristote


Academia, 2003

Description

Ni les considérations aristotéliciennes ni les considérations platoniciennes sur la vision ne se bornent à répondre à la question comment voit-on?, mais dans l'élaboration même de cette réponse dépassent cette question vers une autre, plus fondamentale: qu'est-ce que voir? La première de ces questions relève d'une enquête scientifique qui vise à expliquer un phénomène par la description de son mécanisme. Elle est pleinement prise en compte par Platon et Aristote, qui proposent tous deux un exposé particulier des causes conduisant à la formation de la sensation visuelle. Ces exposés diffèrent nettement dans leur contenu, mais se trouvent en fait relativement à égalité quant à leur pertinence scientifique: à la fois quant à leur capacité de rendre compte du phénomène qu'ils se proposent d'expliquer, et quant à l'économie des moyens mis en ouvre pour parvenir à cette explication. A la différence, la question qu'est-ce que voir? déborde la simple intention de rendre compte du fonctionnement d'un phénomène, et inscrit la vision dans des problématiques qui touchent l'être de ce qui voit, l'être de ce qui est vu et du monde dans lequel ce processus a lieu; ou qui touchent aussi bien l'ontologie que l'éthique, le fondement de la connaissance que l'esthétique ou même la théologie.

La théorie de Platon révèle sa profondeur quand on saisit que la vision sensible est celle d'une âme divine qui vit sur terre en exil, tandis que les intentions d'Aristote sont prioritairement épistémologiques; sa théorie permet de garantir la vérité du sens visuel, la réalité de la couleur, mais aussi la présence immédiate et authentique de l'astre divin solaire au sein du lieu soumis à la génération et à la corruption.
(Présentation de l'éditeur)

Les oeuvres d'Anne Merker

Les dernières publications sur Anne Merker

De l'amitié entre philosophes (2/4) : Aristote et Platon, faut-il préférer la vérité à l’amitié ?
58 min
Les Chemins de la philosophie
LE 19/03/2019

Aristote et Platon n’étaient pas à proprement amis mais ils se sont côtoyés au IVème siècle avant J.-C. et ont fait de l’amitié, ou « la philia », une...

Fabuleux Platon ! (4/4) : Le mythe d'Er le Pamphylien : sommes-nous responsables de notre destin ?
59 min
Les Chemins de la philosophie
LE 10/01/2019

Le mythe d’Er est un mythe de la réincarnation qui évoque le temps de la mort donnant lieu au jugement et celui de la naissance où le choix d'un destin...

image par défaut
54 min
image par défaut
59 min
image par défaut
59 min
image par défaut
59 min
image par défaut
59 min
image par défaut
45 min
image par défaut
59 min

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.