LE DIRECT
Le cinéma et la guerre d'Algérie

Le cinéma et la guerre d'Algérie


Nouveau Monde, 2009

Description

Le cinéma et la guerre d'Algérie

Entre les événements de Sétif, en mai 1945, et l'indépendance de l'Algérie en juillet 1962, la France produit, par le biais de différents ministères ou du gouvernement général de l'Algérie, de nombreux courts métrages de propagande pour mettre en valeur son action économique et sociale.

Entre imaginaire exotique et modernité triomphante, dans des départements qui, français d'un point de vue administratif, représentent pourtant un symbole colonial, une filmographie particulière voit donc le jour au moment où les nationalistes algériens réclament davantage de droits pour les populations autochtones.

Avant 1954, ce sont des sociétés civiles qui produisent ces films, le plus souvent pour le compte des administrations. L'éclatement des « événements d'Algérie » en novembre 1954 marque l'entrée en lice de l'armée et, d'un point de vue médiatique, du Service cinématographique des armées (SCA), qui va donner aux autorités un outil audiovisuel puissant mais difficile à utiliser dans le cadre de l'action psychologique. Après l'arrivée au pouvoir de Charles de Gaulle en juin 1958, la propagande française sur l'Algérie est largement redéfinie afin de coller à la fois aux préoccupations internationales, à l'émergence des « relations publiques » et de la télévision comme outils de communication politique, et au désir du général de Gaulle de voir la France solder les comptes de la période coloniale.

Au croisement de différentes disciplines (histoire, cinéma, sciences de l'information et de la communication), cette recherche propose une vision originale sur la guerre d'Algérie et ses représentations.

  • 4ème de couverture -

Les dernières publications sur Sébastien Denis

Y a-t-il encore un cinéma de propagande ?
39 min
Du Grain à moudre
LE 04/10/2017

Comme le Pentagone avec Hollywood, la ministre française des armées a signé un accord avec la Guilde des scénaristes pour promouvoir son image à l’écran....

Les Shadoks, analyse d'un phénomène télévisuel unique (5/5) : Analyse sociologique d’une série unique / Deuxième partie : Posy Simmonds
28 min
Un autre jour est possible
LE 17/06/2016

Dernier épisode de notre série sur "Les Shadoks", série d'animation unique en son genre apparue dans le paysage de la télévision française en 1968, avec...

Les Shadoks, analyse d'un phénomène télévisuel unique (4/5) : La France des Shadoks / Deuxième partie : Nylso
28 min
Un autre jour est possible
LE 16/06/2016

Aujourd'hui, retour sur la France des "Shadoks". Sébastien Denis évoque le contexte culturel et social et retrace l'histoire et les sources de cette série...

Les Shadoks, analyse d'un phénomène télévisuel unique (3/5) : La musique des Shadoks / Deuxième partie : Suzanne Liandrat-Guigues
28 min
Un autre jour est possible
LE 15/06/2016

Suite de notre inventaire des sources culturelles des "Shadoks", la série d'animation créée par Jacques Rouxel et apparue à la télévision française en...

Les Shadoks, analyse d'un phénomène télévisuel unique (2/5) : Les sources visuelles / Deuxième partie : Eric Hazan
28 min
Un autre jour est possible
LE 14/06/2016

Sébastien Denis dresse l'inventaire des influences culturelles qui ont nourri "Les Shadoks", cette série d'animation unique créée par Jacques Rouxel et...

Les Shadoks, analyse d'un phénomène télévisuel unique (1/5) : Les sources littéraires / Deuxième partie : Norbert Duffort
28 min
Un autre jour est possible
LE 13/06/2016

Cas unique dans l'histoire de la création télévisuelle française, la série d'animation "Les Shadoks" créée par Jacques Rouxel s'est nourrie de diverses...

image par défaut
52 min
image par défaut
2h01

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.