LE DIRECT
Le monde des teintures naturelles

Le monde des teintures naturelles


Belin, 2003

Description

Saviez-vous que la rose trémière était utilisée pour teindre la soie en pourpre-noir? Que l'orseille servait à teindre en bleu pour économiser l'indigo? Qu'il suffit d'un ou deux brelins blancs pour couvrir de violet-rouge une surface de tissu d'un centimètre carré? Les teintures naturelles, supplantées aujourd'hui par les teintures synthétiques, étaient, jusqu'à la fin du XIXe siècle, les seules sources de couleurs employées pour les textiles, des plus prestigieux aux plus ordinaires: de la pourpre impériale teinte à partir de coquillages aux étoffes teintes aux écorces et à la boue.

Véritable invitation à un tour du monde des techniques traditionnelles de teinture par les colorants naturels, de la préhistoire à aujourd'hui, de l'art et de l'artisanat à la grande industrie, cet ouvrage offre une synthèse des recherches les plus récentes sur les matières colorantes présentes dans près de trois cents plantes et une trentaine d'animaux du monde entier.

Plus de 560 photos représentant, outre les plantes et les animaux tinctoriaux, les textiles et les objets anciens où ils ont été détectés, les teinturières et teinturiers au travail au fil des siècles, illustrent cet ouvrage.

-4e de couverture-

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close