LE DIRECT
Le monstre doux : l'Occident vire-t-il à droite ?

Le monstre doux : l'Occident vire-t-il à droite ?


Gallimard, 2010

Description

Quelles peuvent bien être les causes de la crise profonde qui frappe la gauche européenne ? se demande Raffaele Simone. En partant de l'exemple italien et des ressorts du phénomène Berlusconi pour élargir l'analyse au continent dans son ensemble, il attribue le recul et la décomposition des idéaux de gauche principalement à l'essor rapide d'une "droite nouvelle", lié aux transformations actuelles de la société et à sa culture de masse.

La société nouvelle, globalisée, est en effet dominée par ce que Tocqueville aurait pu appeler le "Monstre doux", le modèle tentaculaire et diffus d'une culture puissamment attirante, au visage à la fois souriant et sinistre, qui promet satisfaction et bien-être à tous en s'assurant de l'endormissement des consciences par la possession et la consommation tout en entretenant la confusion entre fiction et réalité.

À venir dansDans    secondess