LE DIRECT
Le Paradigme perdu : la Nature humaine

Le Paradigme perdu : la Nature humaine


Seuil

Description

Il faut cesser de disjoindre Nature et Culture : la clé de la culture est dans notre nature et la clé de notre nature est dans la culture. Il faut cesser de réduire l'homme à l'homo faber et l'homo sapiens. Homo, qui apporte au monde magie, mythe, délire est doué à la fois de raison et de déraison : sapiens-demens. Au-delà d'une conception étroite et fermée de la vie (biologisme), d'une conception insulaire et sur-naturelle de l'homme (anthropologisme), d'un concept ignorant la vie et l'individu (sociologisme), il faut concevoir l'homme comme espèce-société-individu. - présentation éditeur -

La dernière publication

Pour une écologisation de l'homme
59 min
De cause à effets, le magazine de l'environnement
LE 04/09/2016

Edgar Morin et Daniel Cohn-Bendit : regards croisés sur l'écologie politique. Rencontre avec deux hommes conscients que le problème écologique, à penser...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.