LE DIRECT
Le peuple de la nuit : mines et mineurs en France, XIXe-XXe siècles

Le peuple de la nuit : mines et mineurs en France, XIXe-XXe siècles


Perrin - collection Tempus, 2011

Description

Depuis la révolution industrielle, les mineurs ont été au centre de la vie économique française, imprimant leur culture et leur manière de vivre à des régions entières. De la tragédie d'Aubin, en 1869, jusqu'aux batailles du charbon d'après 1945, en passant par la catastrophe de Courrières (1906), les grèves patriotiques «antiboches» ou révolutionnaires, Diana Cooper-Richet brosse un tableau complet d'un monde oublié. Elle évoque l'«effet Germinal » et l'écriture ouvrière, le travail et la place des femmes et des enfants, le brassage des nationalités venues peiner dans la fosse, les passions des «gueules noires», la nationalisation et la mort programmée des bassins miniers français - tandis qu'en Chine, en Inde, en Amérique latine, les mineurs continuent d'écrire leur histoire. Une histoire souvent douloureuse.

  • 4ème de couverture -

La dernière publication sur Le peuple de la nuit : mines et mineurs en France, XIXe-XXe siècles

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......