LE DIRECT
Le peuple introuvable : histoire de la représentation démocratique en France

Le peuple introuvable : histoire de la représentation démocratique en France


Gallimard, 1998

Description

La démocratie a proclamé la souveraineté du peuple, mais dans le même temps, c'est une société d'individus qui est advenue. Alors le peuple a paru insaisissable. Dès le commencement, le problème des conditions d'une «bonne» représentation politique s'est donc posé et il n'a pas cessé depuis.

Pierre Rosanvallon s'attache à construire l'histoire de cette question. Partant des formulations et des expériences de la période révolutionnaire, il reprend ensuite le fil des interrogations et des tâtonnements du XIXe siècle pour montrer comment s'est constituée, au tournant du XXe siècle, une démocratie d'équilibre. Le rôle reconnu aux partis politiques, l'adoption de nouvelles techniques électorales, la place faite à des corps intermédiaires comme les syndicats, le développement des sciences sociales même ont apporté des éléments partiels de réponse au déficit originaire de figuration.

Ce qu'il est convenu d'appeler la «crise de représentation» doit être compris comme résultant, depuis les années 1970-1980, de l'érosion de cette démocratie d'équilibre. Les transformations de la société et l'épuisement des institutions se sont alors conjugués pour faire retourner la démocratie à ses apories premières.

(4ème de couv.)

Les dernières publications

L’année vue par la philosophie : La démocratie nous représente-t-elle encore ?
59 min
L’année vue par la philosophie : La démocratie nous représente-t-elle encore ?
Les Chemins de la philosophie
LE 02/08/2016

Si les citoyens français ne votent plus, ou en tout cas plus pour les partis dits "classiques", doit-on en conclure que la démocratie ne nous représente...

L’année … vue par la philosophie (2/5) : La démocratie nous représente-t-elle encore ?
54 min
L’année … vue par la philosophie (2/5) : La démocratie nous représente-t-elle encore ?
Les Chemins de la philosophie
LE 02/02/2016

De quoi l'abstention aux régionales et la montée du Front National sont-ils le symptôme ? Si les citoyens français ne votent plus, ou en tout cas plus...

À venir dansDans    secondess