LE DIRECT
Le pouvoir est dans la rue : crises politiques et manifestations en France

Le pouvoir est dans la rue : crises politiques et manifestations en France - Page 3


Aubier, 1998

Description

Les manifestations de rue occupent aujourd'hui le devant de la scène politique et les écrans de télévision. Elles ont leurs parcours obligés et leurs usages propres, mais cette domestication demeure fragile : tout débordement semble gros d'émeutes ou de révoltes susceptibles de bouleverser l'ordre établi. Les liens étroits qui unissaient, au siècle dernier, les manifestations aux fièvres révolutionnaires ont, à cet égard, modelé la mémoire collective. Voilà longtemps, cependant, que manifestation ne rime plus avec sédition. Danielle Tartakowsky montre en effet que, depuis les débuts de la Troisième République, les différents gouvernements se sont davantage appuyés sur la rue qu'ils n'ont été mis en cause par elle. Seules deux vagues de contestations, celles de février 1934 et celles de mai-juin 1968, ont contribué, en définitive, à déstabiliser le régime. Encore ces deux crises ont-elles permis de confronter ou de renouveler les institutions républicaines. Malgré son cortège d'incidents et de désordres, la «manif» ne serait-elle ainsi qu'une expression du consensus démocratique, presque un signe de bonne santé ? - Quatrième page de couverture - (date de publication : janvier 2001)

Les dernières publications sur Danielle Tartakowsky

image par défaut
1h
image par défaut
55 min
image par défaut
55 min
La Fabrique de l'Histoire
LE 31/08/2005

Amélie Meffre et Christine Robert nous emmènent aujourd'hui dans quelques-uns des lieux de manifestations emblématiques de Paris (Vel d'Hiv, bourse du...

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close