LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le psychanalyste apathique et le patient postmoderne

Le psychanalyste apathique et le patient postmoderne


Editions de L'Olivier, 2014
Description

«Un psychanalyste apathique, c'est un psy qui somnole ?

  • Non, c'est quelqu'un qui ne se laisse pas prendre par le pathos.
  • Il est indifférent - bravo !
  • Il est engagé, au contraire, mais lui ne se laisse pas faire par les bons sentiments.
  • Qui se laisse faire ?
  • Les psychanalystes empathiques.

Ce que ne sont pas les apathiques.

  • Je vois. C'est mal, d'être empathique.
  • Quand cela permet d'en finir avec toute visée scientifique.

L'inconvenance et le mordant de la découverte freudienne sont menacés par une conception anglo-saxonne molle du postmoderne.

  • C'est grave d'être un patient postmoderne ?
  • Cela veut dire que l'on a un psychanalyste postmoderne.

Il s'occupera de votre identité ; il s'occupera des traumas de votre "environnement précoce" (langue de bois pour parler de l'enfance) ; il s'occupera de votre unité. Mais que fera-t-il du scandale psychique qui vous fait vivre, et va du sexuel à la création ?»

-4ème de couverture-

La dernière publication sur Le psychanalyste apathique et le patient postmoderne
Au-delà du traumatisme nazi
44 min
Matières à penser
LE 17/12/2018
L’inconscient européen, ce sont à la fois les spectres qui hantent l’Europe et la manière de les affronter. Les invité-e-s de cette semaine ne se payent...
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......