LE DIRECT
Le réel : traité de l'idiotie

Le réel : traité de l'idiotie - Page 2


Minuit, 2004

Description

Le réel est ce qui est sans double: il n'offre ni image ni relais, ni réplique ni répit. En quoi il constitue une «idiotie»: idiotès, idiot, signifie d'abord simple, particulier, unique, non dédoublable. Traiter de l'idiotie est évoquer le réel. Un réel lointain, car à jamais relégable dans le miroir. Un réel voisin, car toujours en vue.

C'est une tentation inhérente à l'intelligence que de remplacer le réel par son double. Dans L'Ile de la raison, de Marivaux, tout le monde finit par quitter ses illusions et rendre justice au réel; tous sauf un, le philosophe. Probablement parce qu'un tel aveu suppose une vertu qu'aucun génie philosophique ne peut, à lui seul, produire et remplacer: l'art de faire coïncider le désir et le réel, qui est la définition de l'allégresse.

Chez Clément Rosset, on fait d'intéressantes rencontres: le consul de Malcolm Lowry, qui s'est, comme à l'accoutumée, saoulé avec du whisky, Molloy, le «héros» de Samuel Beckett, et Monsieur Hulot, créature de Jacques Tati... Ce philosophe répugne à suivre les chemins trop fréquentés. C'est un esprit déconcertant, et, pour cette raison, attachant, qui avance à contre-courant des modes intellectuelles.

François Bot, Le Monde

*- 4ème de couverture- *

Les dernières publications sur Clément Rosset

image par défaut
1h
image par défaut
42 min
image par défaut
44 min
image par défaut
45 min
image par défaut
8 min
image par défaut
1h
image par défaut
59 min
image par défaut
35 min
image par défaut
1h
image par défaut
1h01
image par défaut
54 min
Je l'entends comme je l'aime | été 11
LE 20/02/2011

Clément Rosset fait partie de ces rares philosophes pour lesquels la musique est un diapason sur lequel se règlent des conduites de vie, des émotions intenses,...

image par défaut
45 min
image par défaut
59 min
image par défaut
59 min
image par défaut
59 min

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.