LE DIRECT
Le roman d'aventure 1870-1930

Le roman d'aventure 1870-1930


2010

Description

Au coeur d'une jungle aux mille pièges, un explorateur découvre une civilisation disparue au détour d'une rue étroite du Paris pré-haussmannien, un bretteur tire son épée pour protéger quelque belle lingère des assauts des soudards ailleurs une fière équipe de scouts décide de faire le tour du monde sans un sou en poche ou sans jamais recourir à la technologie moderne, quand d'autres, au contraire, partent à l'assaut du ciel dans une machine extraordinaire.

Tous ces récits illustrent la plasticité du roman d'aventures, genre du dépaysement, du hasard et de la violence. A partir d'un vaste corpus d'oeuvres publiées en France, en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis, en Italie et en Allemagne, issues aussi bien de la littérature légitimée que des formes plus sérielles, cet ouvrage cherche à définir l'identité d'un genre qui est resté au coeur des imaginaires occidentaux pendant plus d'un siècle. En considérant le roman d'aventures dans sa plus grande extension, sans craindre d'empiéter parfois sur les territoires de la science-fiction, du roman historique ou du roman criminel, pour en déterminer les traits signifiants, il met en évidence des choix qui le caractérisent : une logique de l'action qui affecte aussi bien la forme que les thèmes privilégiés, une recherche du dépaysement fondant une esthétique de l'écart romanesque, une organisation en affrontements axiologiques entre un ordre renvoyant à la civilisation, à la rationalité, et un autre rapporté à la sauvagerie et aux pulsions.

A travers ces choix se dessine une logique de la « mauvaise foi », un discours contradictoire valorisant à la fois la stabilité sociale et sa transgression, qui serait à la source du plaisir du genre et expliquerait l'efficacité des mécanismes cathar­tiques qu'il met en jeu

La collection Médiatextes dirigée par Myriam Boucharenc et Jacques Miggozi est spécialisée depuis sa création en 1982 dans l'étude des conditions de production et de réception des écrits de grande consommation, dont il scrute la littérarité et le jeu des représentations, le Centre de Recherches sur les Littératures populaires de Limoges a naturellement élargi son investigation aux « cultures médiatiques ». Il renouvelle à cette occasion la collection Littératures en marge dont Médiatextes prend la suite avec le souci d'interroger le passage du « populaire » au « médiatique » et d'approfondir la réflexion sur l'interaction entre les formes les plus diverses de la textualité médiatique : de l'écrit à l'écran, du journal au livre, de la chanson au roman photo ou à la bande dessinée… Dans une perspective résolument pluridisciplinaire, cette nouvelle collection accueille, outre des volumes collectifs issus de colloques, des études théoriques ou thématiques qui s'interrogent sur la fabrique des oeuvres de large diffusion (supports, stratégies poétiques et institutionnelles, classements/déclassements et dichotomies canoniques), depuis les formes archaïques de la culture médiatique, liées à l'imprimé de masse, jusqu'à ses modalités les plus contemporaines largement dominées par l'image.

Présentation de l'éditeur PULIM

La dernière publication

Alexandre Dumas (4/4) : Un mythe historique et littéraire
58 min
La Compagnie des auteurs
LE 02/11/2017

L'immense popularité des romans de Dumas au moment de leur publication, et de leurs diverses rééditions, est intrinsèquement liée au support de leur diffusion...

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close