LE DIRECT

Les penchants criminels de l'Europe démocratique


Verdier, 2003

Description

Présentation de l'éditeur Le couple problème/solution a déterminé l'histoire du nom juif en Europe. Le nazisme n'a fait qu'en disposer la forme ultime. L'Europe ne peut pas feindre l'ignorance. D'autant moins que son unification, tant admirée, est la conséquence directe de l'opération hitlérienne. Car il faut conclure. Dans l'espace que dominait Hitler, c'est-à-dire sur la quasi-totalité de l'Europe continentale, l'extermination des juifs a été accomplie. Ce que les experts politiques, depuis 1815, tenaient pour un problème difficile à résoudre avait, du même coup, disparu en fumée. Les choses sérieuses pouvaient commencer. Aujourd'hui, le chemin est parcouru. L'Europe est présente au monde, au point de s'y arroger des missions. Une entre autres : faire régner la paix entre les hommes de bonne volonté. De ces derniers, cependant, les juifs ne font pas partie. C'est qu'ils portent en eux la marque ineffaçable de la guerre. L'Europe, héroïne de la paix en tous lieux, ne peut que se défier d'eux, où qu'ils soient. Elle ne peut qu'être profondément anti-juive. Les porteurs du nom juif devraient s'interroger. Depuis l'ère des Lumières, ils s'étaient pensés en fonction de l'Europe. La persistance du nom juif au travers de l'histoire, la continuité des haines qu'il soulevait, tout cela devait trouver une explication dont les termes soient acceptables par l'Europe. Si celle-ci a basculé dans un antijudaïsme de structure, alors tout doit être repris depuis Le début. Comment le nom juif a-t-il persisté ? Par un support à la fois matériel et littéral dont l'Europe ne veut rien savoir : la continuité de l'étude. Comment l'étude a-t-elle continué ? Par une voie dont l'Europe moderne ne veut rien savoir : la décision des parents que leur enfant aille vers l'étude. Pourquoi la haine ? Parce qu'en dernière instance, le nom juif, dans ses continuités, rassemble les quatre termes que l'humanité de l'avenir souhaite vider de tout sens : homme/femme/parents/enfant.

Les dernières publications sur Jean-Claude Milner

L'avenir des populismes
46 min
Signes des temps
LE 09/06/2019

Maintenant que sont connus les résultats des Européennes, que reste-t-il des populismes de droite et de gauche?

D’autres idées de l’Europe (5/5) : Une idée cohérente de l’Europe démocratique
43 min
Matières à penser
LE 12/04/2019

L’Europe ce n’est pas un fait, géographique ou juridique, un «continent» ou des institutions. C’est d’abord une idée, ou plutôt, plus d’une idée. Idées...

Qu'est ce qu'être européen ?
52 min
Répliques
LE 30/03/2019

"Ma crainte a longtemps été que l'Europe continue à faire de mauvais choix. Ma crainte nouvelle est que l'Europe ne continue pas " écrit Jean-Claude Milner. De...

Actualité de l'antisémitisme
51 min
Répliques
LE 02/03/2019

Si le mot d'antisémitisme reste mal famé, la chose , c'est à dire, la haine des juifs ressurgit avec une vigueur et même une innocence qui, tous autant...

Sexualités en travaux
5 min
Le Journal de la philo
LE 22/01/2019

Quelle influence les mouvements LGBT et féministes actuels ont-ils sur la sexualité, sa définition, son discours et son dispositif ? Comment la réflexion...

J. K. Rowling (2/4) : L'imagination au pouvoir
59 min
La Compagnie des auteurs
LE 24/07/2018

Harry Potter, ses premiers lecteurs, et les acteurs qui donnèrent vie au petit garçon à lunettes et à ses compères dans les adaptations cinématographiques...

La Révolution a eu lieu
45 min
Matières à penser avec Frédéric Worms
LE 16/04/2018

Frédéric Worms s'entretient avec Jean-Claude Milner, linguiste et philosophe.

J. K. Rowling (2/4) : L'imagination au pouvoir
58 min
La Compagnie des auteurs
LE 07/11/2017

Harry Potter, ses premiers lecteurs, et les acteurs qui donnèrent vie au petit garçon à lunettes et à ses compères dans les adaptations cinématographiques...

Pourquoi le judaïsme reste pour Heidegger de l’ordre d’une dette impensée ?
Conférences
Bibliothèque nationale de France
LE 06/10/2017

Considérer ou reconsidérer la figure d’un des plus importants philosophes du XXe siècle, et ne pas oublier qu'Heidegger tout au long de son chemin de pensée,...

Leçon inaugurale par Jean-Claude Milner : "Relire la Révolution"
59 min
Les Rencontres de Pétrarque
LE 10/07/2017

En ouverture de ces 31e Rencontres qui ont pour thème "2017 : révolutions ou contre-révolutions ?", écoutez l'analyse du philosophe et linguiste, sur...

De quelle France hérite Emmanuel Macron ? (2ème partie)
17 min
L'Invité des Matins (2ème partie)
LE 09/05/2017

Notre invité est le linguiste et philosophe Jean-Claude Milner. Il publie Considérations sur la France aux éditions du Cerf.

De quelle France hérite Emmanuel Macron ?
18 min
L'Invité des Matins
LE 09/05/2017

Notre invité est le linguiste et philosophe Jean-Claude Milner. Il publie Considérations sur la France aux éditions du Cerf.

Sur la révolution française
52 min
Répliques
LE 29/10/2016

La Révolution française est-elle "le seul événement dans l'histoire à mériter de porter le nom de révolution", comme le dit Jean-Claude Milner?

Des électeurs de gauche vont-ils s'inviter à la primaire de la droite et du centre ?
4 min
Le Choix de la rédaction
LE 12/10/2016

Combien d’électeurs de gauche voteront à la primaire des 20 et 27 novembre ? Faut-il s'attendre à un phénomène massif susceptible de peser sur le scrutin...

Que reste-t-il de l’idéal révolutionnaire ?
32 min
La Grande table (2ème partie)
LE 29/09/2016

Jean-Claude Milner, linguiste, philosophe et essayiste, propose une relecture du concept de révolution dans "Relire la Révolution" à paraître chez Verdier.

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.