LE DIRECT
Les soleils des indépendances

Les soleils des indépendances


Seuil, 2010

Description

Kourouma

Par sa manière iconoclaste d'interroger la condition nouvelle de l'homme africain au lendemain de la décolonisation, l'oeuvre atypique d'Ahmadou Kourouma peut se lire comme une vaste et patiente entreprise de démystification. Elle se déploie sur plusieurs décennies, et se décline en une variété de thèmes dont cet opus offre une belle vision d'ensemble.

Les Soleils des indépendances (1970) décrivent les profonds bouleversements que subit la République de la côte des ébènes depuis son accession à l'indépendance. On y suit le destin de Fama, prince déchu qui respecte malgré tout la tradition des anciens. Dans Monnè, outrages et défis (1990), c'est le roi Djigui Keita qui devient malgré lui le complice des envahisseurs et conduit son peuple à la monnè (outrage en malinké) de la colonisation. En attendant le vote des bêtes sauvages (1998) nous livre le portrait ubuesque d'un dictateur, tandis que, dans Allah n'est pas obligé (2000), Birahima, un enfant-soldat du Libéria, raconte comment il est obligé de tuer pour survivre, avant de réapparaître dans Quand on refuse on dit non (2004). Figure ici également l'unique et sulfureuse pièce de théâtre de l'écrivain, Le Diseur de vérité (1998).

Qu'il s'agisse de l'échec des élites politiques, de la question de l'identité d'un continent tiraillé entre tradition et modernité, de la place de la femme dans des sociétés en mutation ou encore de la cruauté de régimes prêts à enrôler leurs propres enfants dans de sanglantes guerres fratricides, toutes ces oeuvres témoignent du génie lucide d'un auteur dont l'imaginaire puissant n'a cessé d'explorer et d'interroger les méandres de l'histoire tout en dénonçant les travers, les mensonges et les faux-semblants.

4ième de couverture

Les dernières publications

Ahmadou Kourouma (1/4) : Kourouma crie sa colère
59 min
Ahmadou Kourouma (1/4) : Kourouma crie sa colère
La Compagnie des auteurs
LE 31/07/2017

Un écrivain engagé, un griot qui passe à l'écrit, Ahmadou Kourouma né en 1927 et mort en 2003, créa un rythme mêlant le malinké et le français, en même...

Ahmadou Kourouma (4/4/4) : Vivre avec Kourouma
59 min
Ahmadou Kourouma (4/4/4) : Vivre avec Kourouma
La Compagnie des auteurs
LE 13/10/2016

Dans ce dernier volet, c'est d'un Kourouma plus "intime" que nous parle sa femme, Christiane Kourouma. C'est aussi Ahmadou Kourouma comme source d'inspiration...

Ahmadou Kourouma (3/4/4) : Entre Kafka et Kundera
1h
Ahmadou Kourouma (3/4/4) : Entre Kafka et Kundera
La Compagnie des auteurs
LE 12/10/2016

Dans ce troisième volet c'est une perspective géopolitique que nous adoptons pour appréhender l'oeuvre d'Ahmadou Kourouma qui est marquée par son engagement...

Ahmadou Kourouma (2/4/4) : Une case africaine dans la maison de Molière
59 min
Ahmadou Kourouma (2/4/4) : Une case africaine dans la maison de Molière
La Compagnie des auteurs
LE 11/10/2016

Marquée par la parole proverbiale, l'écriture d'Ahmadou Kourouma l'est aussi par un certain rythme propre à la tradition orale des griots. C'est aujourd'hui...

Ahmadou Kourouma (1/4/4) : Kourouma crie sa colère
58 min
Ahmadou Kourouma (1/4/4) : Kourouma crie sa colère
La Compagnie des auteurs
LE 10/10/2016

Un écrivain engagé, un griot qui passe à l'écrit, Ahmadou Kourouma né en 1927 et mort en 2003, créa un rythme mêlant le malinké et le français, en même...

À venir dansDans    secondess