LE DIRECT
Loin de Byzance

Loin de Byzance


Fayard, 1988

Description

Loin de Byzance, premier recueil d'essais de Joseph Brodsky, constitue une autobiographie intellectuelle au sens le plus large du terme : c'est-à-dire à la fois poétique, littéraire, politique et historique. Poétique dans les essais - admirables de luminosité et de tendresse - consacrés à ces poètes «sans lesquels l'homme que je suis, comme l'écrivain, serait bien peu de chose» : Akhmatova, Tsvétaïéva, Mandelstam, Auden, mais aussi Montale, Cavafy et Derek Walcott. Littéraire avec «Des catastrophes dans l'air», où Brodsky, considérant le passé et l'avenir de la prose russe, nous offre une description originale de la vie et de la mort d'une tradition littéraire. Politique, inévitablement, dans ces méditations sur l'histoire et sur notre époque que sont «La tyrannie» et «Loin de Byzance». Historique enfin, avec les souvenirs personnels de «L'art de la distanciation» et «Dans une pièce et demie», hommages l'un à sa ville natale, l'autre à ses parents.

traduit de l'anglais par et du russe Laurence Dyèvre, Véronique Schiltz

Joseph Brodsky est né à Leningrad en 1940. Exilé contre son gré, il s'est installé aux Etats-Unis en 1972. Auteur de plusieurs recueils de poésie, il vit actuellement à New York et à South Headley (Massachusetts), où il est professeur de littérature à Mt. Holyoke College. Il a reçu le prix Nobel de littérature en 1987.

La dernière publication

Prose et poésie d'Ossip Mandelstam
51 min
Répliques
LE 19/05/2018

Evocation de la vie et de l'oeuvre d'Ossip Mandestam dont Le Bruit du Temps publie une nouvelle traduction.

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close