LE DIRECT
Malina

Malina


Le Seuil, 2008

Description

Partie intégrante de la trilogie Genres de mort, ce roman d'Ingeborg Bachmann, le seul qu'elle ait achevé, a servi de modèle à de nombreux écrivains contemporains. Enigmatique trio amoureux entre un amant trop lointain, un compagnon cynique et une narratrice fragile et passionnée, Malina illustre autant la quête d'une identité éclatée que la recherche d'un possible récit dans une Vienne exsangue, désertée par l'Histoire. C'est aussi un champ de mémoire évoquant la rencontre de l'auteur avec Paul Celan, l'immense poète qu'elle a «aimé plus que sa vie», dans un discours sur la folie et les brûlures qu'elle entraîne : crémation des livres dans un tragique passé encore récent, prémonition aussi de la fin de l'auteur, morte dans l'incendie provoqué par une cigarette mal éteinte. - 4e de couverture - (date de publication : 6 novembre 2008)

La dernière publication

Ingeborg Bachmann (1926-1973)
59 min
Une vie, une oeuvre
LE 27/08/2016

Elle fut la première femme dans la littérature d'après 1945, à écrire, avec des moyens poétiques, la guerre dans la paix, l'Autriche et son passé collectif...

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close