LE DIRECT
Outdoor art : la sculpture et ses lieux

Outdoor art : la sculpture et ses lieux


Les empêcheurs de tourner en rond, 2013

Description

Comment l'art et la politique se croisent-ils ? Ce livre explore cette question en nous invitant à déambuler pour observer, comprendre, aimer ou détester les sculptures contemporaines situées en extérieur : l'Outdoor Art . On n'a pas d'hésitation sur les objectifs des statues au classicisme pompeux du XIXe siècle ou, pire, sur ceux des monuments fascistes ou staliniens : l'art est alors « public » au sens où il est situé au centre d'un « espace public » où le pouvoir s'exhibe et intimide les spectateurs lèvent la tête vers ce qui est puissant.

Ce livre explore un autre univers : celui de l'Outdoor Art sans contraindre l'environnement, il ne s'y dissout pas. Il coopère avec lui tout en le modifiant. En accord avec nos principes démocratiques de liberté, d'individualité et de justice, il crée des lieux de promenade, de contemplation ou de jeu, qui rassemblent sans uniformiser. Nous n'y sommes ni spectateur ni consommateur mais visiteur.

La fontaine Stravinsky à Paris est un exemple connu. Il y en a beaucoup d'autres que Joëlle Zask convoque, d'Isamu Noguchi à Bruce Nauman, de George Segal à Rachel Whiteread, de Jean Dubuffet à Richard Serra, en finissant par les mémoriaux dédiés à la destruction des Juifs d'Europe. L'enjeu est esthétique, politique et social : voulons-nous dominer le monde, ou être en interaction avec les lieux où nous vivons ? Vous ne vous promènerez plus de la même manière après avoir lu ce livre.

Joëlle Zask est philosophe. Elle a publié Art et démocratie (2003), traduit et préfacé plusieurs ouvrages de John Dewey.

À venir dansDans    secondess