LE DIRECT
 Passion arabe - Passion française Coffret de deux volumes vendus ensemble avec un livret

Passion arabe - Passion française Coffret de deux volumes vendus ensemble avec un livret


Gallimard, 2014

Description

Ce coffret réunit les essais parus précedemment, Passion Arabe et Passion Française et propose un livret inédit Passion en Kabilie

808 pages, sous couverture illustrée

Passion arabe

. Journal, 2011-2013Collection Témoins, GallimardParution : 21-03-2013Le 17 décembre 2010, à Sidi Bouzid, une ville du centre de la Tunisie, Mohamed Bouazizi, vendeur ambulant de fruits et légumes, s'immole par le feu – et embrase le monde arabe. Les régimes de Ben Ali, Moubarak, Kadhafi sont précipités dans les flammes, et l'incendie porte à Bahreïn, au Yémen et jusqu’en Syrie. En deux ans, les révolutions ont abattu des dictatures, mais fréquemment porté au pouvoir les Frères musulmans. Le salafisme prolifère, nourri du désenchantement de jeunes et de déshérités dont la pauvreté s’est accrue. Et al-Qaida, qu’on croyait enterrée, resurgit de la Syrie au Mali. Que sont devenues la liberté, la démocratie, la justice sociale revendiquées par les «printemps arabes»? Quel est le rôle des pétromonarchies du Golfe dans l’arrivée au pouvoir des partis islamistes? Pourquoi le conflit entre sunnites et chiites est-il en train de détourner l’énergie des révolutions, tandis que la Syrie s'enfonce dans des souffrances inouïes? Gilles Kepel, familier du monde arabe depuis quatre décennies, est retourné partout – Palestine, Israël, Égypte, Tunisie, Libye, Oman, Yémen, Qatar, Bahreïn, Arabie saoudite, Liban, Turquie, Syrie – et a rencontré tout le monde – salafistes et laïcs, Frères musulmans et militaires, djihadistes et intellectuels, ministres et fellahs, diplômés-chômeurs et rentiers de l’or noir… De ce périple, il a rapporté un Journal. Écrit sur le vif puis enrichi au cabinet de travail, il capte en quatorze chapitres conçus comme autant de stations les déchirements intimes de ces sociétés. La passion de l’auteur y rend compte en écrivain, par la violence et les épreuves, et parfois l’espérance, d’une incoercible Passion arabe .Passion française

. Les voix des citésCollection Témoins, GallimardParution : 03-04-2014Pour la première fois dans la France contemporaine, quatre cents candidates et candidats issus de l’immigration, surtout nord-africaine, se sont présentés aux élections législatives en juin 2012, principalement dans des circonscriptions populaires. Gilles Kepel, aidé par l’Institut Montaigne, a «zigzagué l’Hexagone» entre janvier 2013 et janvier 2014 pour en rencontrer une centaine. Pourquoi et comment ont-ils choisi d’entrer en politique afin d’incarner la souveraineté du peuple français? Avec pour matériau le Journal de ces voyages et le verbatim de ces entretiens, Passion française saisit un état de crise sociale et politique sans précédent, qui voit les polémiques sur l’identité française et l’islam, sur l’exclusion et le rejet du «système» battre leur plein, tandis que le Front national rafle la mise, y compris, au-delà du paradoxe, dans certaines cités. Gilles Kepel polarise son récit sur deux régions emblématiques : Marseille et ses quartiers nord, Roubaix, la ville la plus pauvre de France, l’une et l’autre héritières d’une riche culture ouvrière. Dans les deux cas, il observe la prégnance des marqueurs de l’islam dans le tissu social et les aspirations démocratiques de la jeune génération. Passion française peut dès lors se poser en diptyque avec Passion arabe : l’interpénétration de l’Afrique du Nord et du Proche-Orient avec nos banlieues pose, outre la question de l'islam de France, celle de l’identité que se cherche notre République dans les bouleversements du monde. 288 pages, sous couverture illustrée, 150 x 220 mm

La dernière publication

L'impuissance de l'Europe
58 min
Affaires étrangères
LE 19/03/2016

L'Union européenne est confrontée à de graves crises : la question des migrants, les difficultés de la zone euro, les enjeux de sécurité face au terrorisme...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.