LE DIRECT

Penser la violence des femmes


Sous la direction de Coline Cardi et Geneviève Pruvost
La Découverte, 2012

Description

Tueuses, ogresses, sorcières, pédophiles, hystériques, criminelles, délinquantes, furies, terroristes, kamikazes, cheffes de gang, lécheuses de guillotine, soldates, policières, diablesses, révolutionnaires, harpies, émeutières, pétroleuses, viragos, guerrières, Amazones, boxeuses, génocidaires, maricides… Qu'y a-t-il de commun entre toutes ces figures ? Pour le comprendre, il importe d'exhumer, de dénaturaliser, d'historiciser et de politiser la violence des femmes. Telle est l'ambition de cet ouvrage qui propose une approche pluridisciplinaire sur un sujet longtemps ignoré des sciences sociales.
Cette somme inédite, réunissant des études historiques, anthropologiques, sociologiques, linguistiques et littéraires, révèle combien la violence des femmes est au coeur d'enjeux d'ordre à la fois politique et épistémologique. Penser la violence des femmes, c'est en faire un véritable levier pour considérer autrement la différence des sexes, la violence et, par-delà, l'ordre social.
(Présentation de l'éditeur)

L'oeuvre des mêmes auteurs

Les dernières publications sur les mêmes auteurs

Les enfants enfermés ou l’éducation sous contrainte (3/4) : Les filles violentes, déviantes ou dissidentes ?
56 min
LSD, La série documentaire
LE 01/05/2019

La justice française, sexiste, enferme les ado délinquantes dans des préjugés de genre : elles auraient plus besoin de protection et de soins que les garçons....

image par défaut
59 min
image par défaut
50 min
image par défaut
59 min
image par défaut
53 min
image par défaut
1h
image par défaut
1h

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.