LE DIRECT
Protest song : la chanson contestataire dans l'Amérique des sixties

Protest song : la chanson contestataire dans l'Amérique des sixties


Harmonia Mundi, 2012

Description

Ce livre n'est pas un livre d'Histoire mais d'histoires, ce n'est pas un documentaire, mais un concert.

Le rideau s'ouvre avec l'arrivée de Bob Dylan à New York en 1961 et se referme sur Joan Baez, chantant sous les bombes américaines à Hanoï en 1972.

Au fil des morceaux de l'époque, Protest Song étudie la révolution musicale et sociale des sixties à travers le prisme de la chanson contestataire américaine. Une plongée dans les États-Unis d'alors, traversés par trois grands mouvements : la lutte pour les droits civiques, la contre-culture et l'opposition à la guerre du Vietnam. Les Amérindiens, les Juifs, les femmes, les Noirs et les socialistes répondent en chansons à l'oppression dont ils sont victimes dans ce pays. Chose ironique, ce message contestataire repris par le plus grand nombre participera à l'hégémonie de cet empire.

Du revival folk (où les paroles occupent le premier rôle) aux explosions de la guitare électrique (devant lesquelles le texte s'efface peu à peu) en passant par la British Invasion et ses apports, voici un tableau en paroles et musiques de l'Amérique des sixties.

La dernière publication

Musique et guerre (3/4) : Déserteurs et Protest singers : chanter contre la guerre
53 min
La Fabrique de l'Histoire
LE 22/06/2016

Emission d’archives co-animée par Victor Macé de Lépinay.

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close