LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Provence

Provence


Hoëbeke, « Demi format ». Paris, 2008
Description

En 1947, Willy Ronis tombe amoureux de la Provence et achète un vieux mas à Gordes, village perché du Vaucluse. Il en fera son lieu de vacances, avant de décider de quitter Paris pour y vivre, de 1972 à 1983. De Gordes puis de L'Isle-sur-la-Sorgue, où il s'installe peu après, le photographe ne cessera d'arpenter la région, appareil en main. Ne correspondant à aucune commande, les photos réunies dans ce livre répondent à un simple principe de plaisir. Prises dès l'après-guerre, et jusqu'à la fin des années 1970, ces images, inédites pour la plupart, restituent avec émotion une Provence ancestrale, malheureusement en partie disparue, et nous rappellent les coutumes issues d'un art de vivre qui a toujours su composer avec le soleil. Avec ses ruelles étroites, ses marchés labyrinthiques, ses placettes ombragées, le village provençal se révèle le théâtre idéal pour jouer avec la lumière. Cette lumière du Sud qui marque les ombres et irradie le décor nous dévoile tour à tour l'aridité du paysage, la dureté du travail de la terre ou une certaine idée du bonheur, comme en témoigne magistralement « Le Nu provençal », la photographie mondialement connue de Willy Ronis. En écho aux images, Edmonde Charles-Roux évoque cette Provence qu'elle connaît si bien. Sous sa plume, l'architecture et les dialectes locaux deviennent l'occasion d'une rêverie, d'une réflexion sensible sur la nature du paysage, l'âme de la pierre, l'essence du mas, la qualité du vent, l'odeur de l'ail sauvage et des lavandes.

  • 4e de couverture -
La dernière publication sur Provence
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......