LE DIRECT

Quand dire, c'est faire


Seuil, 1991

Description

Certains énoncés sont en eux-mêmes l’acte qu’ils désignent. Ainsi, lorsque le maire prononce la formule rituelle « je vous marie », il marie par la seule énonciation de cette phrase ; même chose lorsqu’on baptise un enfant ou un navire, lorsqu’on fait une promesse, etc.
Ces énoncés particuliers qui constituent par leur profération même ce qu’ils désignent, Austin les nomme performatifs. Cette trouvaille de génie a bouleversé la linguistique, y ouvrant un champ nouveau – celui de la théorie des actes de langage.
Ce livre, novateur et subtil, écrit avec grâce et humour, est devenu l’un des classiques de la philosophie analytique anglo-saxonne. -Présentation de l'éditeur-

L'oeuvre de John Langshaw Austin

Les dernières publications sur Quand dire, c'est faire

Le pouvoir de la parole (1/4) : Parler, est-ce agir ?
58 min
Les Chemins de la philosophie
LE 11/11/2019
Le philosophe Wittgenstein a remis en question le langage : pour lui, les sens d'un mot sont multiples, en rapport à leur usage dans le langage. Si la...

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......