LE DIRECT
Romans d'espionnage de la Grande Guerre

Romans d'espionnage de la Grande Guerre


Laffont, 2014

Description

François Rivière

Romans d'espionnage de la Grande Guerre

Le roman d’espionnage, dont François Rivière raconte la genèse dans sa  préface, est né pendant la Première Guerre mondiale. Les auteurs réunis  dans ce volume ont en commun non seulement d’avoir vécu ce conflit, mais  aussi d’y avoir participé.

Si Jean Bommart, s’y est illustré,  les maîtres en ce domaine sont les Anglais, outre Phillips Oppenheim et  Valentine Williams, avec Kipling et Conan Doyle dont deux nouvelles  décrivent l’atmosphère de la guerre sur le sol britannique.

Auteur d’une centaine de romans, Oppenheim a consacré une partie de son œuvre aux récits d’espionnage. Dans L’Imposteur,  le suspense tient à l’identité du héros, dont le lecteur se demande  jusqu’au bout s’il s’agit d’un aristocrate anglais fréquentant les  milieux diplomatiques londoniens et berlinois ou d’un agent secret  allemand jouant ce rôle pour mieux renseigner le Kaiser sur les  préparatifs du conflit.

La dernière publication sur Romans d'espionnage de la Grande Guerre

Le Carré - Greene - Les romans d'espionnage (4/4) : Genèse et métamorphose du roman d'espionnage
58 min
La Compagnie des oeuvres
LE 13/12/2018
Le journaliste François Rivière et l'autrice Marie Cosnay sont les invité.e.s de cette dernière émission au cours de laquelle nous revenons aux sources...

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......