LE DIRECT
Sexus nullus, ou l'égalité

Sexus nullus, ou l'égalité


iXe, 2015

Description

«De la maternelle au baccalauréat, l'école est mixte, les enfants sont élevés ensemble, sur des programmes communs, avec des examens communs. Il est révolu le temps où, pour obtenir le certificat d'études, les filles devaient subir une épreuve de couture et les garçons de travaux manuels. À la majorité, qui est la même pour tout le monde, il n'y a plus en France de service militaire. Tous les citoyens de plus de dix-huit ans ont le droit de vote et paient leurs impôts de la même manière. L'instauration, en 2013, du mariage pour toustes a supprimé le dernier bastion où la différence des sexes pouvait faire sens : aujourd'hui, nos concitoyens et concitoyennes se marient avec la personne de leur choix, à l'exception de leurs consanguins. Ainsi, dans de multiples composantes de la vie publique, la République se passe très bien de connaître le sexe des individus. Pourtant, on le fait toujours figurer à l'état civil. Au nom de quoi ?»

Lancée lors d'une morne campagne présidentielle, l'idée fit son chemin. Et si cet hurluberlu d'Ulysse Riveneuve avait raison ? Si le grand problème de l'égalité femme-homme tenait à un si petit détail ? À la fixation sur une identité sexuée au demeurant accessoire et sans pertinence pour les actes de la vie civile...

Les médias avaient besoin de nouveau grain à moudre, ils se jetèrent sur la proposition. Et c'est ainsi que les dirigeants et les militants politiques, les médecins, les juristes, les féministes, les virilistes, les philosophes et les psychanalystes, les religieux de tous bords et les anonymes de tout poil s'engagèrent passionnément dans le débat, et que le vieux pays, arraché à sa morosité, ouvrit au monde la voie de l'égalité universelle.

-4ème de couverture-

Les dernières publications

Tourments de la séduction (2/4) : Baudrillard, «De la séduction »
51 min
Les Chemins de la philosophie
LE 04/10/2016

Comment comprendre l'ordre spécifique de la séduction?

image par défaut
58 min
Continent sciences
LE 21/03/2016

Quand la science avance qu’il y a deux sexes, que vise-t-elle ? Quelle est, pour un biologiste, la signification des termes « mâle » et « femelle » ? En...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.