LE DIRECT
Un monde flamboyant

Un monde flamboyant


Actes Sud, 2014

Description

Quelque temps après son décès, Harriet Burden, dite “Harry”, artiste à la personnalité complexe dont l’oeuvre a toujours peiné à accéder à la reconnaissance, fait l’objet d’une recherche universitaire en forme d’enquête dont les éléments forment la chatoyante matière d’un véritable “thriller intellectuel” ayant pour théâtre le monde de l’art new-yorkais.Fondé sur les témoignages de la famille et des proches d’Harriet Burden, sur les nombreux carnets laissés par la défunte, sur des interviews d’“experts” (galeristes ou critiques d’art) ou sur des articles diversement polémiques, le travail de l’universitaire I. V. Hess éclaire progressivement le parcours de la disparue, épouse d’un puissant et richissime marchand d’art de New York, dans l’ombre duquel elle a vécu, sans douleur apparente, au rythme des mondanités impliquées par son statut.Avec cet envoûtant portrait choral que façonnent des voix récurrentes – celle, ardente ou revendicatrice, de Harriet dans ses carnets comme celles, affectueuses ou corrosives, d’un entourage souvent médusé par sa personnalité complexe –, Siri Hustvedt, en révélant les arcanes les plus profonds du geste artistique à travers le combat d’une femme pour obtenir la reconnaissance dans un monde de l’art dominé par les hommes, livre une fiction d’une vertigineuse habileté que matérialisent les très singulières “installations” de sa protagoniste, étranges mises en scène stylisées où la dramaturgie du roman se fige spectaculairement en mode arrêt sur image comme pour se réinterpréter à l’infini.Formidable création romanesque, le personnage de Harry, au-delà même de l’univers artistique, incarne de la première à la dernière page du roman les mystères et les impératifs de toute vocation ainsi que les périlleux enjeux de toute représentation du monde. Ouvrant une fenêtre sur la production des formes que prend la vie dès lors qu’elle est interprétée par l’art, ce roman magistral, de récits en écrits, de vérités en mensonges, de gloses en rumeurs, de réalité en artefacts, sculpte ainsi, masque après masque, l’univers en forme de labyrinthique théâtre où d’humains démiurges se confrontent à l’invention même des langages du désir.

4ème de couverture

La dernière publication

Siri Hustvedt et Maylis de Kerangal
57 min
Le Temps des écrivains
LE 20/01/2018

Siri Hustvedt et Maylis de Kerangal sont les invitées de Christophe Ono dit Biot en direct du Festival "Le Goût des autres" au Havre.

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.