LE DIRECT
Ya nass

Ya nass


Crammed Discs, 2013

Description

Voici le premier album solo de Yasmine Hamdan, écrit et réalisé en collaboration avec Marc Collin (Nouvelle Vague).

Yasmine est considérée comme une icône underground à travers le monde arabe, depuis ses premiers pas avec Soapkills, le duo emblématique qu’elle avait fondé à Beyrouth, l’un des premiers groupes indie/électroniques à voir le jour au Moyen-Orient, dont la musique a accompagné les jours et les nuits de la jeune scène artistique qui a fleuri après la fin de la guerre au Liban.

Après s’être installée à Paris, Yasmine a collaboré avec Mirwais (l’ex-Taxi Girl, producteur d’albums de Madonna), avec lequel elle fonde l’éphémère projet Y.A.S et enregistre “Arabology”. Yasmine collabore ensuite avec CocoRosie.

En écrivant les textes et les mélodies de cet envoûtant premier album, Yasmine Hamdan s’est inspiré du repertoire et de l’attitude de grandes chanteuses arabes du milieu du XXe siècle, dont des figures peu connues ou à moitié oubliées telles que Aisha El Marta, Nagat El Saghira, Asmahan, Shadia, Mounira El Mehdeyya et d’autres personnages exemplaires, dont la sensualité espiègle et les textes empreints de critique sociale subtile et ironique rappelle une époque de liberté et d’émancipation dans l’histoire des sociétés moyen-orientales.

Yasmine mêle sans complexe différents dialectes (libanais, koweiti, palestinien, egyptien, bédouin), et joue sur les références et les changements de registres qui sont typiques de l’humour arabe.

Si les styles vocaux que Yasmine se réapproprie sont clairement liés aux traditions de la musique arabe (qu’elle approche de façon intuitive et peu conventionnelle), les structures et les arrangements des chansons sont néanmoins très éloignés de ses codes. On pourrait les décrire comme une espèce de folk electro pop mutant et élégant, qui aurait mystérieusement émergé quelque part du côté du Golfe Persique… avec des guitares acoustiques, des synthés vintage, des atmosphères inspirées… sans oublier la voix fascinante de Yasmine et ses registres multiples.

Yasmine Hamdan a commencé à faire des concerts avec ce nouveau répertoire, accompagnée d’un groupe qui comprend Marc Collin et deux autres musiciens. Ils ont récemment donné des concerts au Caire, où l’accueil enthousiaste du public et les réactions intriguées des médias n’ont fait que confirmer le statut unique dont Yasmine jouit dans la région.

Yasmine apparaîtra dans le nouveau film de Jim Jarmusch “Only Lovers Left Alive” qui a été sélectionné en compétition officielle à Cannes. Elle y joue… son propre rôle, et y interprète une chanson qu’elle a écrite pour l’occasion (intitulée “Hal” et incluse dans cet album) . Elle compose également la musique originale d’une pièce de théâtre de l’auteur koweiti Sulayman Al-Bassam, qui est actuellement montée par la Comédie Française et sera donnée d’avril à juillet 2013, à Marseille puis à Paris (Salle Richelieu).

Une première version de l’album “Yasmine Hamdan” est parue en 2012 en France, sur le label de Marc Collin, Kwaidan. Crammed Discs en prépare à présent la sortie internationale, dans une version remaniée, augmentée de plusieurs nouveaux titres (qui ressortira également en France, en avril 2013).

-Présentation du label-

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.