LE DIRECT
image par défaut

Adieu à Magritte : la Wallonie d'hier et d'aujourd'hui : essai


Castor astral, Bègles (Gironde). Coll Escales des lettres. Bibliothèque flamande, 2006

Description

La Wallonie n'a pas toujours existé. Elle est sortie de terre grâce aux Warocqué, Cockerill et Solvay, ces capitaines d'industrie qui ont extrait les minerais de la forêt ardennaise et le charbon des vallées de la Sambre et de la Meuse. Charbon et acier, capital et travail ont conduit au socialisme et, dans un climat de tension permanente, les ouvriers de la première révolution industrielle ont créé des syndicats et des partis. Attirés par la prospérité de la Wallonie, des ouvriers flamands y émigrent en grand nombre, rejoints plus tard par des Italiens, des Européens de l'Est et des Nord-Africains. Ce sont tous ces événements qui ont finalement abouti à la constitution d'une société multiculturelle quasi parfaite. Guido Fonteyn nous offre ici un portrait émouvant et contrasté de cette région, qui a été l'une des plus riches du continent et qui n'a pas dit son dernier mot. - 4e de couverture - Traduit du néerlandais par Micheline Goche Introduction de Jean Louvet (date de publication : 5 janvier 2006)

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close