LE DIRECT
Visuel couv. livre

Annemarie Schwarzenbach ou le mal d’Europe


Payot (Petite bibliothèque), 2012

Description

Thomas Mann l'appelait l'« ange dévasté » et Roger Martin du Gard la remerciait de « promener sur cette terre son beau visage d'ange inconsolable ». Tout à la fois écrivain, journaliste, photographe et archéologue, issue d'une famille de riches industriels zurichois, Annemarie Schwarzenbach (1908-1942) n'a cessé de fuir un milieu en complète contradiction avec ses aspirations.

De la Russie à la Perse, des États-Unis au Congo, son existence fut certes marquée par la morphine et plusieurs internements, mais aussi par une lutte acharnée contre le nazisme au travers de ses écrits et de son amitié tumultueuse avec Klaus et Erika, les enfants terribles de Thomas Mann. Plusieurs de ses livres ont été traduits pour les Éditions Payot par Dominique Laure Miermont.

L'oeuvre de Dominique Laure Miermont

Les dernières publications sur Dominique Laure Miermont

Annemarie Schwarzenbach : "L’ange inconsolable" (1908 – 1942)
59 min
Annemarie Schwarzenbach : "L’ange inconsolable" (1908 – 1942)
Une vie, une oeuvre
LE 21/04/2018

Journaliste, photographe et écrivain suisse, Annemarie Schwarzenbach est devenue une icône. Dans l’Europe déchirée des années trente orchestrée par l’Allemagne...

Thomas Mann (3/4) : Un père et ses enfants terribles
59 min
Thomas Mann (3/4) : Un père et ses enfants terribles
La Compagnie des auteurs
LE 14/12/2016

Dans cette émission en deux parties nous parlerons d'abord de la fratrie Mann et notamment d'Erika et Klaus Mann, auteurs d'A travers le vaste monde. Puis...

À venir dansDans    secondess