LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Anselm Kiefer par Daniel Arasse

Anselm Kiefer


Editions du Regard, 2012
Description

Cette première monographie d’Anselm Kiefer adopte une construction à la fois thématique et chronologique qui explore les différents aspects de l’œuvre. A travers l’étude des influences, du style et des motifs récurrents, Daniel Arasse met en valeur la profonde culture de Kiefer, sa démarche philosophique, artistique et démontre l’unité et la continuité d’une œuvre qui échappe à une conception linéaire du temps.

Daniel Arasse articule son ouvrage à partir de la Biennale de Venise, en 1980. Cette étape décisive dans le parcours d’Anselm Kiefer marque le début de sa renommée internationale et de la controverse sur la « germanité » de ses œuvres.

Au long de six chapitres : Venise 1980, Arts de mémoire, Deuils, Déplacements, Trames du temps et « quelque chose de brut », l’auteur approfondit les thèmes essentiels de l’œuvre et leur évolution : les mythes de la culture allemande et nordique, la mystique juive, le cosmos, les mythes antiques, le lien entre la terre et le ciel, le microcosme et le macrocosme, la transmutation, sont au cœur de la réflexion de Kiefer.

Cinq sous-chapitres : Labyrinthe, Livres I, Palettes, Livres II, Plombs, intercalés entre les chapitres, s’attachent à décrire la trame et la matière des œuvres de Kiefer à travers ses motifs favoris et leur mutation au fil du temps et des thèmes.

Normalien, ancien membre de l’Ecole française de Rome, Daniel Arasse a enseigné l’histoire de l’art à l’Université de Paris-Sorbonne. Directeur de l’Institut français de Florence de 1982 à 1989, il est actuellement directeur d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales. Il a publié notamment Le Détail. Pour une histoire rapprochée de la peinture (Paris, 1992) et Léonard de Vinci (Paris, 1997). Son goût l’a porté ensuite vers l’art contemporain, il a écrit entre autres sur Rothko et Cindy Sherman.

La dernière publication sur Anselm Kiefer
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......