LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
.

Art et technosciences : bioart, neuroesthétique


Klincksieck, 2016
Description

De plus en plus d'artistes utilisent les nouvelles technologies à des fins esthétiques et artistiques. Des termes et des expressions tels bioart, biotech, biofacts, art transgénique, biogénétique, art in vitro, etc., désignent ainsi des créations hybrides mi-artistiques, mi-scientifiques. Ces «oeuvres», volontairement provocantes, dérangent. Elles ébranlent l'imaginaire et transgressent parfois les limites traditionnellement et historiquement assignées à l'art occidental. Elles troublent aussi notre jugement en révélant, au-delà du domaine de l'art, une multiplicité d'enjeux d'ordre éthique, religieux, philosophique, culturel, juridique et politique.

La neuroesthétique, espace interdisciplinaire entre l'esthétique, les neurosciences et les sciences cognitives, représente aujourd'hui un aspect particulièrement novateur de l'alliance entre l'art et la science. Les questions qu'elle pose sont nombreuses : quelle est la part de l'inné et de l'acquis dans l'expression de notre sensibilité au beau ? Existe-t-il des dispositions neuronales, des structures cérébrales, qui favorisent la reconnaissance et l'appréciation de la beauté ? Peut-on identifier les processus physiologiques qui déterminent ou accompagnent l'expérience esthétique plastique ou musicale ?

Autant d'interrogations tournées vers un futur incertain, sources d'inquiétude, auxquelles la technoscience livre peu à peu ses propres réponses.

Autant de défis que doit pourtant relever la réflexion esthétique.

La dernière publication sur Art et technosciences : bioart, neuroesthétique
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......