LE DIRECT
Bertrand Tavernier, cinéaste insurgé

Bertrand Tavernier, cinéaste insurgé


Ramsay, 2006

Description

« Ce n'est pas le résultat d'un sondage, c'est un coup de coeur. Je vote Bertrand Tavernier. J'adhère à son programme, qui revendique l'héritage d'Hugo le lyrique et de Zola l'indigné: fuir la sobriété, tordre les préjugés, cultiver l'irrespect. J'aime cette générosité avec laquelle il traque les malaises de nos concitoyens. Je me sens complice de cette fougue joyeuse qui le fait casser les vitres, foncer dans la dénonciation des hypocrisies, et nous invite à partager sa colère. Je suis touché par son obstination à distiller l'émotion .» Jean-Luc Douin multiplie les angles d'approches pour cerner le style et l'oeuvre du cinéaste: il analyse les films tels que L'Horloger de Saint-Paul, Que la fête commence. Le Juge et l'Assassin, Coup de torchon, Un dimanche à la campagne, Autour de minuit, La Vie et rien d'autre, L 627, L'Appât, Capitaine Conan, Laissez-passer, nous livre des entretiens, un abécédaire des thèmes et des personnes dont il se sent complice, il dresse ainsi le portrait d'un homme passionné par le cinéma autant que par la critique de films, l'histoire, le jazz, la gastronomie, les combats citoyens... - Quatrième de couverture - (date de publication : 18 septembre 2006)

À venir dansDans    secondess