LE DIRECT
Bill Murray, Commencez sans moi

Bill Murray, Commencez sans moi


Capricci, 2020

Description

Présentation

Comment être acteur lorsqu’on hait les plans de carrière et les gags  soupesés à l’avance ? À ses débuts, Bill Murray espérait tout improviser  : ses sketches, ses films, sa vie, sa mort. Mais l’industrie a dissous  sa bande du Saturday Night Live et fait de lui une star aux  succès préprogrammés. Le sentiment d’imposture a été si vif qu’il a tout  mis en œuvre pour disparaître : casser le nez à d’autres célébrités,  touiller les tréfonds de la folie avec Hunter S. Thompson, s’offrir une  retraite existentialiste à Paris, devenir cinéaste, tarder à se montrer  sur les tournages au point qu’ils commencent sans lui. Il s’est même  éparpillé à travers mille anecdotes d’intrusions absurdes dans la vie  d’autrui, en sorte d’enfouir la seule histoire qui vaille : la sienne,  la vraie, qu’il a souvent voulu raconter sans trop savoir par quel bout  l’empoigner. Puisqu’il se fait encore attendre, commençons cette  histoire sans lui.

L'oeuvre d'Yal Sadat

La dernière publication sur Bill Murray, Commencez sans moi

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......