LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Breakdowns : portrait de l'artiste en jeune %@S*!

Breakdowns : portrait de l'artiste en jeune %@S*!


Casterman, 2008
Description

Comment devient-on Art Spiegelman, mythique auteur de Maus, célébré par le monde entier ? Sous-titré « Portrait de l'artiste en jeune %@S*! » (un clin d'oeil à une oeuvre célèbre de James Joyce), Breakdowns, le tout nouvel album d'Art Spiegelman, entreprend ce parcours autobiographique, avec toute l'acuité, la verve, l'exigence et la profondeur qu'on lui connaît. La première partie de l'ouvrage, la plus récente puisqu'elle a été réalisée au cours des deux dernières années, est aussi celle qui plonge ses racines le plus loin dans le passé. En un subtil jeu de va-et-vient sur plusieurs périodes-clé de son existence, Spiegelman raconte ses années d'éveil, de formation et d'apprentissage, de la fin des années 40 au milieu des années 70, de l'après-guerre jusqu'au coeur de la contre-culture américaine. La seconde partie de l'ouvrage, véritable album dans l'album : il s'agit en effet du fac-similé du tout premier album professionnel de Spiegelman, Breakdowns - qui donne son titre à l'ensemble du volume. Initialement publié en 1978 à quelques milliers d'exemplaires seulement (un tirage quasi confidentiel pour les Etats-Unis), Breakdowns n'avait jamais été réédité depuis lors, et demeurait totalement inédit en langue française. La troisième et dernière partie de Breakdowns, enfin, est un court essai illustré où Spiegelman, cette fois autant écrivain que dessinateur, revient sur les raisons qui l'ont conduit à concevoir et réaliser l'album qui paraît aujourd'hui. Toutes proportions gardées, c'est donc finalement un autre travail de mémoire qu'accomplit ici l'auteur de Maus, parvenu à ce moment de l'existence où l'on accepte plus volontiers de commencer à regarder derrière soi (Art Spiegelman fête ses 60 ans le 15 février 2008). - extraits de la présentation de l'éditeur - (date de publication : 19 mars 2008)

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......