LE DIRECT
Brel : la valse à mille rêves, de Eddy Przybylski

Brel : la valse à mille rêves


L'Archipel, 2018

Description

Sur les traces de l'homme et de l'artistePendant trois ans, Eddy Przybylski a mis ses pas dans ceux du grand Jacques (1929-1978) et rencontré plus de 120 témoins de sa vie. Objectif : raconter le vrai Brel, depuis sa naissance bruxelloise jusqu'à son ultime port d'attache, aux îles Marquises, dans l'île d'Hiva Oa où repose sa dépouille.L'auteur évoque ses premières influences, ses sources et racines, tant humaines qu'artistiques, à partir de l'étude de ses brouillons. Brel se sentira toujours en porte-à-faux entre ses influences catholiques et ses idées progressistes. Il raconte le louveteau de la troupe Albert Ier dont le totem est Phoque hilarant" ; évoque les nouvelles qu'il écrit à 15 ans après avoir dévoré Jules Verne et Jack London ; décrit la Franche Cordée, mouvement de jeunesse catholique dans le cadre duquel Brel trouve un premier public, en s'accompagnant à la guitare. De son premier passage en vedette à l'Ancienne Belgique à Bruxelles (1955) à son dernier tour de chant, à Roubaix (16 mai 1967), sa carrière scénique - douze ans à peine, dont sept de vedettariat - fera de Brel un monument de la chanson française.Des témoignages inédits illustrent chaque étape de sa vie : copains d'école ou de service militaire, artistes ayant partagé sa loge, membres de sa famille, filles et compagnes, musiciens et managers, proches de l'acteur et metteur en scène, qui fut aussi aviateur et noctambule. Un homme qui croqua la vie à pleines dents."

L'oeuvre d'Eddy Przybylski

La dernière publication sur Eddy Przybylski

Jacques Brel, l’inaccessible étoile (1929-1978)
59 min
Une vie, une oeuvre
LE 13/04/2019

Il est né belge et fils de bourgeois. Il est mort en 1978, à 49 ans, comme un personnage quasi mystique sublimé par une vie hors du commun. Interprète,...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.