LE DIRECT
.

Cahiers d'Ivry : février 1947-mars 1948


Gallimard, 2011

Description

Ce deuxième volume des Cahiers d'Ivry (juin 1947-mars 1948) présente les derniers écrits d'Antonin Artaud, jusqu'à sa mort, le 4 mars 1948. Il y reprend sa théorie du Théâtre de la Cruauté, l'élargissant aux dimensions du cosmos tout entier. Ces ultimes cahiers sont, plus que jamais, la dramaturgie d'une lutte : contre Dieu, les esprits, le sexe humain, l'inconscient, la poésie littéraire, le corps où il étouffe, l'obscénité de la mort... Il y explore une fois encore cette contradiction douloureuse : comment affecter le spectateur, le lecteur, comment jouir à travers lui de ces sensations que je ne puis ressentir dans mon propre corps ? « Je n'ai pas de corps », répète-t-il, dans les années vingt. Cruauté est le nom de cette logique paradoxale. Ce qui le hante alors ? Le modèle théâtral et christique de la transsubstantiation corporelle. La répétition au théâtre, il l'a toujours dit, est une réitération. Chaque fois, il s'agit de refaire le trajet vital du geste, puisé dans sa source corporelle : respiration, circulation du sang entre les corps, mouvements articulés du verbe, vibrations corporelles des mots lancés, cri de la vie. Il est seul à présent sur cette ultime scène, celle des petits cahiers où il joue tous les rôles - dernière tentative peut-être d'hystériser la scène d'écriture, pour combattre la violence psychotique qui, toujours, menace.

Les dernières publications sur Antonin Artaud

L'art des fous
La Nuit rêvée de Fabrice Luchini (2014) (5/11) : "Histoire vécue d'Artaud-Momo" avec Philippe Clévenot
1h40
Les Nuits de France Culture
LE 26/04/2020
"Conférence au vieux Colombier : Histoire vécue d'Artaud-Momo" avec Philippe Clévenot (1ère diffusion : 16/09/2001).
La poésie, arme de réenchantement massive (2/4) : Le dernier cri d'Antonin Artaud
54 min
LSD, La série documentaire
LE 03/03/2020
En 1947, la Radio-diffusion française commande à Antonin Artaud, tout juste revenu d'un séjour de neuf années à l'asile de Rodez, une oeuvre radiophonique...
André Breton : "Chaque fois qu'il m'arrive d'évoquer la revendication surréaliste c'est la personne d'Antonin Artaud, magnifique et noire, qui s'impose à moi"
6 min
Gérard Mordillat (2/5) : D’Artaud le Mômo à Corpus Christi
29 min
A voix nue
LE 29/10/2019
Dans ce deuxième épisode Gérard Mordiallat évoque La Cinémathèque de Chaillot, mais aussi la rencontre avec Roberto Rossellini. Gérard Mordillat devient...
Psychiatrie (3/4) : Antonin Artaud, pour en finir avec l’enfermement
58 min
Les Chemins de la philosophie
LE 12/12/2018
Antonin Artaud a passé 9 ans en institutions psychiatriques. En 1943, il dénonce les méthodes de la psychiatrie sous le pseudonyme d’Antonin Naplas, un...

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close