LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Céleste dragon : genèse de l'iconographie du dragon chinois

Céleste dragon : genèse de l'iconographie du dragon chinois


Librairie You-Feng, 2000
Description

A la différence de notre dragon occidental, gardien des fabuleux trésors du centre de la terre ou monstre satanique de l'Apocalypse, le dragon chinois est une créature bienfaisante, emblème des Fils du Ciel, souverain omnipotent des eaux et du ciel. Sa représentation remonte aux origines de la civilisation chinoise puisqu'il décore de nombreux objets de bronze et de jade retrouvés sur des sites préhistoriques allant du XVème au XIème siècles av. J.-C. Madame Li Xiaohong nous offre pour la première fois un inventaire exhaustif et typologique raisonné des motifs dragoniformes représentés sur ces objets antiques. Ses descriptions et ses analyses, qui sont extrêmement précises et qu'elle a accompagnées d'illustrations exécutées avec talent, nous révèlent l'infinie diversité des formes prises par cet animal mythique durant cinq siècles. La comparaison avec d'autres motifs animaliers lui permet d'esquisser un essai d'interprétation symbolique que la préface de Monsieur Vandermeersch enrichit de rapprochements surprenants avec la mythologie occidentale. La concordance de l'an 2000 avec l'année du dragon selon le calendrier chinois est une invitation à découvrir ce maître en métamorphoses qui n'a pas fini de nous fasciner. Une vingtaine de peintures exécutées par Monsieur Li Zhongyao et l'auteur agrémentent cette étude à la fois savante et divertissante qui séduira aussi bien les spécialistes de la Chine antique que tous les amateurs d'art. - 4ème de couverture - (date de publication : février 2000)

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......