LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
image par défaut

Ciné Transe, Ciné Conte, Ciné plaisir, Ciné rencontre, Ciné Rouch


Editions Montparnasse, 2005
Description

Ce coffret 4 DVD Jean ROUCH est édité avec l'aide de Bernard Surugue, Directeur de recherche à l'IRD et cinéaste, qui a parcouru les pistes africaines avec Jean Rouch. Les films de Jean ROUCH, archives uniques sur l'Afrique, petits bijoux pour les cinéphiles, sont aussi des contes qui mettent en scène des histoires toutes simples - la chasse, le voyage, l'amour et la mort, l'apprentissage et l'amitié - à la portée universelle. Certains films relèvent de la tradition anthropologique pure, d'autres de la fiction humoristique. Des thématiques (« Ciné-Transe », « Ciné-Conte », « Ciné-Plaisir » et « Ciné-Rencontre ») permettent de mieux appréhender la diversité, le foisonnement de l'oeuvre Rouchienne. Des « viatiques », ou courtes introductions, dits par Bernard SURUGUE, replacent succinctement chaque film dans son histoire. DVD 1 : Ciné-Transe et Ciné-Conte « Les maîtres fous » 1956, 28mn « Mammy Water» 1956, 18mn « Les tambours d'avant / Tourou et Bitti » 1972, 9mn « La chasse au lion à l'arc » 1967, 77mn « Un lion nommé l'Américain » 1972, 20mn DVD 2 : Ciné-Plaisir « Jaguar » 1955, 88mn « Moi, un Noir » 1959, 70mn DVD 3 : Ciné-Rencontre « Petit à petit » 1971, 92mn « La pyramide humaine » 1961, 88mn DVD 4 : Ciné-Rouch - « Jean Rouch raconte Pierre-André Boutang » 104mn Dans ces entretiens inédits, tournés en 1992, le cinéaste raconte son itinéraire, enfance, apprentissage, le choc de la guerre de 1940, le départ pour l'Afrique, un peu par hasard, et puis la découverte d'un monde inouï, insoupçonné. A dater de 1942, Jean Rouch ne quittera plus le continent noir, ou alors, ce sera pour mieux y revenir. Adopté par l'Afrique, cet anthropologue, inspiré par les surréalistes, se met au cinéma : par cela, il fonde le 7ème art africain. Devant la caméra de Pierre-André Boutang, Jean Rouch raconte l'histoire de ses films, ses amitiés, ses fulgurances. - « A propos de Jean Rouch, conversation Bernard Surugue/Patrick Leboutte » 28mn Bernard Surugue, Directeur de recherche à l'IRD (Institut de Recherche et de Développement, Paris) et cinéaste, a parcouru les pistes africaines avec Jean Rouch. Ils ont tourné ensemble de nombreux films, voyagé et enquêté ensemble pendant des années. Bernard Surugue puise dans cette amitié et cette proximité artistique pour présenter l'oeuvre de Jean Rouch. - « Les veuves de 15 ans » 1966, 24mn Un court-métrage de Jean Rouch, considéré comme l'un des tous premiers films de la Nouvelle Vague. - « Le double d'hier a rencontré demain... » 2004, 10mn Film inédit de Bernard Surugue réalisé avec Jean Rouch la veille de sa mort. Ce court film, qui mêle des éléments d'archives aux dernières images filmées de Rouch, évoque avec poésie la disparition du « griot blanc ». (date de publication : avril 2005)

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......