LE DIRECT
Comédies françaises : portrait de la France qui rit, de La grande vadrouille aux Ch'tis

Comédies françaises : portrait de la France qui rit, de La grande vadrouille aux Ch'tis


Ed. du Moment, 2011

Description

Quand les comédies rencontrent l'inconscient collectif, le succès est souvent au rendez-vous. Pour la première fois, un livre traite de ces oeuvres populaires, décrivant, à travers une centaine de films emblématiques, les évolutions de la société française.

De La Grande Vadrouille, portrait d'une France presque unanimement résistante réalisé sous de Gaulle, à Bienvenue chez les Ch'tis, réconciliation nord-sud récente et ultra plébiscitée, la comédie s'est emparée de tous les sujets : peinture de la crise, mutations de la famille, banalisation de l'homosexualité. Elle s'est ancrée dans bien des milieux - commissariats, Club Med, campings, ateliers du Sentier -, mettant en scène 1968 et la fantaisie des Charlots, les années 1980 et la nouvelle paternité vue par Coline Serreau dans Trois Hommes et un couffin, la fin du siècle et l'esprit Canal porté par Alain Chabat ou Jamel Debbouze.

La réflexion des auteurs s'enrichit de la contribution de sociologues, chercheurs ou psychanalystes. Fouillé, ludique, le livre fait la part belle aux réalisateurs et aux acteurs, grâce à de nombreux entretiens - Francis Veber, Jean Dujardin, Fabien Onteniente, Étienne Chatiliez, les comédiens du Splendid...

- 4e de couverture -

La dernière publication sur les mêmes auteurs

Aujourd'hui, on ne pourrait plus faire "La Grande Vadrouille"
Aujourd'hui, on ne pourrait plus faire "La Grande Vadrouille"
LE 13/07/2016

Il y a 50 ans, en 1966, La Grande Vadrouille de Gérard Oury remplissait les salles de cinéma : toute une génération marquée par la Seconde Guerre mondiale...

Ecouter le direct
Le direct