LE DIRECT
.

Contre l’exploitation animale


L'Age d'homme, 2017

Description

Contre l'exploitation animale

Un argument pour les droits fondamentaux de tous les êtres sensibles

Tous les êtres humains sont égaux devant la loi. Tous ont des droits fondamentaux qui les protègent contre la torture, la mise à mort et l'asservissement. Tous jouissent du statut juridique de personne, par opposition à celui de simple chose susceptible d'être appropriée. Cela vaut pour les membres de l'espèce Homo sapiens sans exception, mais pour aucun autre animal. Une telle discrimination est-elle juste ?

Afin de répondre à cette question difficile et profonde, Valéry Giroux entreprend d'explorer la possibilité que des animaux autres qu'humains possèdent, comme les membres de l'humanité, les intérêts que les droits les plus fondamentaux de la personne ont pour fonction de protéger. Avec une implacable rigueur, elle montre que tous les êtres sensibles, en réalité, peuvent avoir intérêt à ne pas souffrir, intérêt à rester en vie et intérêt à vivre librement. À partir du principe selon lequel les cas semblables doivent être traités de manière identique, elle conclut que tous ces animaux devraient jouir des droits individuels les plus fondamentaux et se voir reconnaître la personnalité morale et juridique.

Cette enquête philosophique sur les droits des animaux est décisive dans ses conclusions : l'exploitation animale doit être abolie.

La dernière publication sur Valéry Giroux

Sensibiliser à la cause animale
5 min
Sensibiliser à la cause animale
Le Journal de la philo
LE 12/06/2018

Comment les essais sur la cause animale cherchent-ils à nous sensibiliser sur ce problème ?

À venir dansDans    secondess