LE DIRECT
Culture, droit et handicap : actes du colloque organisé le 10 avril 2015 à l'Ecole de droit de l'Université d'Auvergne

Culture, droit et handicap : actes du colloque organisé le 10 avril 2015 à l'Ecole de droit de l'Université d'Auvergne


Sous la direction de Florence Faberon et Stéphanie Urdician
Presses universitaires d'Aix-Marseille, 2017

Description

Notre appréhension du handicap s'est singulièrement transformée comme  en témoignent tant le vocabulaire que les politiques publiques. La  volonté est de mettre l'accent sur la potentialité des personnes  reconnues comme titulaires de droits ainsi que sur la fonction  déterminante de l'environnement social. Il convient par une approche  globale de favoriser l'insertion dans un ensemble social et de favoriser  l'expression de choix eu égard à la construction d'un projet de vie.  Choisir, participer et accéder, n'être ni rejeté ni refusé, c'est  pouvoir prétendre à toutes les dimensions de la vie et pas seulement à  des aides financières ou des politiques de compensation. Dans cet  ensemble, la culture ne peut que prendre une place cruciale.

La  culture est à l'évidence une dimension qui nous construit, un facteur de  rencontres et d'épanouissement, qui nous ouvre le monde. Elle nous  donne des clés pour accéder à notre environnement, pour trouver notre  place dans le présent et se projeter dans l'avenir. La culture n'est pas  un supplément accessoire auquel il est possible de penser quand on a  pourvu à d'autres besoins. Elle est partie prenante de la  multidimensionnalité des êtres. Elle constitue l'une des sécurités de  l'existence et un moyen d'exister pleinement. Le droit, qui désormais la  reconnaît, ne s'y trompe pas et les politiques publiques l'intègrent en  cherchant à lui donner un contenu pour tous, sans discrimination. Elle  peut se révéler autant un vecteur d'insertion professionnelle qu'un  moyen d'insertion sociale. La culture peut se révéler lieu d'insertion  et permettre de trouver des ressorts pour surmonter des situations de  handicap. Elle peut aussi être un puissant facteur de changement des  regards eu égard à la différence, par exemple en intégrant le handicap  dans son oeuvre créatrice.

Reconnue comme droit, la culture peut  permettre d'assurer une insertion réussie pour les personnes. Il lui  reste à être vécue effectivement par les personnes. Le droit a érigé la  prise en compte du handicap en défi. La culture vécue comme droit n'en  est pas un moindre.

La dernière publication sur les mêmes auteurs

Handicap dans les médias : entre chemin déjà parcouru et défis à relever
4 min
Hashtag
LE 22/11/2019

Les médias sont-ils suffisamment ouverts au handicap ? Qu'il s'agisse du recrutement des personnes handicapées, des sujets traités ou de la visibilité...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.