LE DIRECT

Dans l'épaisseur du temps Archéologues et géologues inventent la préhistoire


Muséum national d'Histoire naturelle, 2011

Description

C'est autour de l'année 1859 que la préhistoire s'affirme, à l'échelle de l'Europe, comme un domaine de recherche nouveau et fécond. Les grandes disciplines des sciences naturelles (géologie, paléontologie…) et des sciences de l'homme (archéologie, histoire, philologie…) participent à la création de cette nouvelle science à travers les débats fondateurs portant sur l'ancienneté de l'homme et sur son origine animale. En une décennie, c'est toute la conception des origines de l'humanité qui s'en trouve bouleversée de façon profonde et durable au moment même où se diffuse la théorie darwinienne de l'évolution. Cet ouvrage propose une relecture de cette période primordiale de l'histoire de l'archéologie préhistorique. Pour cela, il s'intéresse non seulement aux découvertes et aux idées qui ont nourri la connaissance mais également aux acteurs (chercheurs officiels et amateurs) et aux institutions (congrès, revues, sociétés savantes, musées, Muséum…) qui ont porté son développement et son rayonnement. Cette étude se place en continuité avec les démarches actuelles de la recherche sur les premières industries du Nord de la France et de la muséologie de la préhistoire. (présentation de l'éditeur)

La dernière publication

Quoi de neuf à la Préhistoire ? (2/4) : Un os dans le silex. La redécouverte de Moulin-Quignon
53 min
Quoi de neuf à la Préhistoire ? (2/4) : Un os dans le silex. La redécouverte de Moulin-Quignon
La Fabrique de l'Histoire
LE 31/01/2017

Deuxième volet de notre semaine consacrée à la Préhistoire, ce matin le documentaire de Victor Macé de Lépinay et Anne Fleury sur la redécouverte de Moulin...

Ecouter le direct
Le direct