LE DIRECT
.

De la certitude, Wittgenstein


Ellipses, 2006

Description

Dans l'un de ses derniers recueils de notes, De la certitude, Wittgenstein s'interroge, à la suite de Moore, sur l'étendue de notre savoir et sur la distinction conceptuelle entre savoir et certitude. L'approche grammaticale marque une rupture avec le traitement classique de ce problème philosophique : c'est le sens des attributions de savoir - et corrélativement des expressions de doute - que Wittgenstein questionne. Le recours à des jeux de langage ordinaires et fictifs permet de décrire et de clarifier les usages de « savoir », de « croire » et d'« être certain ». Il en découle une conception anti-intellectualiste de la certitude aux antipodes de celle, inaugurale, de Descartes : Wittgenstein nous exerce à concevoir une certitude qui n'est plus appréhendée dans les termes de l'évidence, mais résolument immanente à nos pratiques.

L'oeuvre d'Elise Marrou

Les dernières publications sur Elise Marrou

Lettres de philosophes (3/3) : Wittgenstein , Correspondance philosophique
46 min
Lettres de philosophes (3/3) : Wittgenstein , Correspondance philosophique
Les Chemins de la philosophie
LE 24/05/2017

Aujourd'hui, levez le rideau sur Wittgenstein grâce à sa correspondance et découvrez la vie philosophique elle-même, les amitiés qui la tissent, les jugements...

Le langage (2/4) : Wittgenstein, “Ne rien dire que ce qui se laisse dire”
54 min
Le langage (2/4) : Wittgenstein, “Ne rien dire que ce qui se laisse dire”
Les Chemins de la philosophie
LE 15/03/2016

Le but de la philosophie est la clarification logique des pensées. La philosophie n’est pas une théorie mais une activité. Une œuvre philosophique se compose...

image par défaut
55 min
image par défaut
59 min

À venir dansDans    secondess