LE DIRECT
image par défaut

De la séparation des Eglises et de l'Etat à l'avenir de la laïcité


l'Aube, 2005

Description

C'est dans l'Yonne que, pour la première fois, le président du Conseil, Emile Combes, prit nettement position en faveur de la séparation des Eglises et de l'Etat : le 4 septembre 1904, son discours d'Auxerre lançait le processus qui devait aboutir à la loi de 1905. Puis la laïcité a fait son chemin, s'imposant, non sans difficultés et combats, comme une valeur essentielle de la République. Jusque dans les années 1990, le combat pour la laïcité, toujours vivace, portait en France surtout sur le dualisme scolaire. Mais dès la fin des années 1980, avec la première affaire dite « du foulard », le conflit a changé de nature. Dès lors, la laïcité s'est retrouvée au coeur de débats renouvelés, avec d'autres enjeux, cette fois liés à l'intégration du culte musulman et, au-delà, de ses fidèles. Il y a donc un passé, un présent et un futur pour la laïcité. Si le concept est indissociable de l'expérience française, il concerne bien d'autres sociétés que la nôtre. D'où ces Entretiens d'Auxerre 2004, dirigés par Jean Baubérot et Michel Wieviorka, dont est issu ce livre. S'y expriment les meilleurs spécialistes de France, d'Allemagne, d'Ukraine, d'Italie, du Japon, du Canada, du Mexique, de Turquie..., et des acteurs, notamment religieux et politiques. Une véritable somme sur les débats qui entourent la laïcité vue du monde et de France. A découvrir et méditer. - Présentation de l'éditeur - (date de publication : 9 septembre 2005)

La dernière publication

Michel Wieviorka : "Dans notre société il y a une très grande sensibilité à la violence, plus qu'il y a 50 ans"
43 min
L'Invité idées de la Matinale
LE 03/02/2018

Violences faites aux femmes, agressions antisémites, islamophobes... Comment combattre la violence de nos sociétés ? Éléments de réponse avec le sociologue...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.