LE DIRECT
De sang mêlé

De sang mêlé : chroniques du métissage en Indochine


Elytis, 2006

Description

Ni essai ni roman autobiographique, mais probablement un peu des deux, le livre de Dominique Rolland est une polyphonie de chroniques sur l'Indochine passée et le Viêt-nam contemporain ; où l'on voit le touriste déambuler, en chasse du poncif de la photo de rizière avec paysannes aux chapeaux coniques affleurant l'eau çà et là ; où l'on croise la parole de quelques vieux combattants Vietnamiens encore usés à la francophonie ; où l'on observe les cicatrices des guerres, l'agitation de la ville, le cours de la vie... D'universelle, l'histoire devient alors personnelle, avec l'irrésistible besoin de comprendre. De sang mêlé est un regard porté sur l'héritage colonial et sur le métissage. La condition du métis, cet enfant du colonialisme, se dilue inévitablement dans deux cultures au point que les identités se troublent. Les sangs se mêlent et les identités s'emmêlent. - 4e de couverture -

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.