LE DIRECT
Denis Roche : éloge de la véhémence

Denis Roche : éloge de la véhémence


Le Seuil, Fiction & Cie, 2019

Description

Il ne saurait y avoir de « portrait complet » de Denis Roche. Pourquoi ? En raison de sa mobilité extrême, de la multiplicité des positions qu’il a occupées successivement ou simultanément : écrivain et photographe, éditeur et traducteur, poète et post-poète. Parfait dandy révolté, érudit désinvolte, promeneur solitaire, amoureux absolu, créateur de formes. Il est peu d’œuvre aussi stratégiquement déterminée que la sienne mais en même temps aussi fougueusement improvisée. Ennemi irréductible du lyrisme des « poètes », il est aussi le plus lyrique des artistes. Le plus radical et le plus véhément. Son influence est décisive, à la mesure de son indifférence à l'exercer. On tente ici d'en restituer tout le plus vif.

Les oeuvres de Jean-Marie Gleize

Les dernières publications sur Jean-Marie Gleize

Littérature de combat et éloge de la véhémence
58 min
La Compagnie des poètes
LE 17/01/2020

L’une travaille la viande l’autre fait éloge de la véhémence. Carcasses, cadavres, morceaux, lambeaux, coupes, découpes et littérature de combat. Aujourd’hui...

Poésie… j’écris ton nom
27 min
La Grande table (1ère partie)
LE 12/06/2018

Quels sont les nouveaux territoires de la poésie? Est-elle uniquement un geste esthétique ou son essence est-elle politique? On se pose la question avec...

Mai mai mai… (1/4) : Jean-Marie Gleize - la politique des ronces
3 min
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 28/05/2018

Derniers jours de mai, la commémoration 68 sort un dernière fois ses banderoles : ce n’est qu’un début… le combat continue en actions de résistance, refus...

image par défaut
58 min
image par défaut
34 min
image par défaut
1h
image par défaut
1h
image par défaut
1h

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.